Accueil

Marie sans fin
par Jim


par Jmd


J’aimais Marie te voir marcher Voir tes pieds nus lécher le sable Tes longs cheveux sur tes épaules Laissant le vent les assécher J’aimais Marie cette distance Que m’imposaient tes yeux si beaux Je te craignais ainsi qu’il faut Pour éviter moindre insistance Pourtant Marie j’aurais voulu Prendre ta main t’adjoindre à danse Et qu’en farine soit moulu Le blé si fin de l’espérance Ce qui m’empresse oppresse et tente Tant la jeunesse fut violente Dans le carcan de l’innocence Saurai-je enfin dire à la rose Dont le parfum fut mon essence Combien son sang mon cœur arrose O tout ce temps passé Marie Oublia-t-il de nous manger Autour de nous monde varie Mais entre nous rien n’a changé. Malgré les ans qui ont fugué J’ai plus de feu que les cieux n’ont Quel autre verbe conjuguer Que l’anagramme de ton nom.

Le chant de Marie - ©copyrightfrance-27w41c9 <br />
http://lechantdemarie.over-blog.com


Poème posté le 13/06/12



 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Jmd



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.