Accueil
Poésie libre / De Vienne à Brandebourg
Poésie libre / De Vienne à Brandebourg
Poésie libre / De Vienne à Brandebourg

De Vienne à Brandebourg
par Claudel

Highslide JS
par Claudel

Photo de Claudel (Couverture d’une partition de J. S. Bach)


Bref, il fut dans l’oubli Presque dix décennies; Eux, ils dansaient la gigue De Berlin à Leipzig. Puis on a découvert son art… son univers Avec une passion digne d’une invention. Écoutons un prélude Un soir de quiétude, Entendons une fugue Au vent qui se conjugue. Puis on a découvert son art… son univers Avec grâce et amour de Vienne à Brandebourg. Chantonnons une offrande Comme une sarabande Et chantons un choral Vers l'horizon astral. Puis on a découvert son art… son univers Avec admiration pour ses variations. Bach, tel un grand médoc, A mené l’art baroque Dans une apothéose Louable et grandiose. Ce poème est dans un recueil; pour voir les détails, allez sur ce lien : www.edilivre.com/catalog/product/view/id/861497/s/romances-sans-notes-27b41710c1/category/1566/#.WcLlsIWcHIU Tous droits réservés © Claude Lachapelle / mars 2017



Poème posté le 31/03/17


 Poète ,
 Illustrateur
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.