Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Les amours passés
Poésie libre / Les amours passés
Poésie libre / Les amours passés

Les amours passés
par Harmel


par Harmel


Lorsque l'on s'arrête un moment Après avoir vécu longtemps On ne se souvient plus de tous Ces hiers qui vivent en nous, On se souvient des trahisons Mais on n'a plus si mal que ça Et puis des premières chansons Qui surnagent dans l'autrefois. Mais quand on s'arrête un moment Sur l'infinie ligne du temps La mémoire n'oublie jamais Les moments où l'on a aimé Avec le coeur ou avec l'âme Avec le coeur tout grand offert, Avec tendresse ou avec flamme, Ou secrètement en enfer. Qu'il en reste ou non quelque trace, Tendresse et blessure mêlées Rien ni personne jamais n'efface La mémoire des amours passés. Que les amours soient partagés Ou que l'autre n'en ait rien su, Si vous saviez, si vous saviez Combien ne s'en sont pas doutés! Tous ces visages que j'ai vus Fixés dans leur éternité, Et qui ne vieilliront jamais Parce qu'ils ont été aimés. Même ces imbéciles vieillards Qui n'ont que le sens des affaires Voyant venir l'heure dernière S'avoueront peut être un peu tard Que leur existence ici bas Fut inutile s'il n'y a Dans un coin de leur coeur séché Souvenance d'avoir aimé. Seuls moments à jamais gravés Au plus profond de nous atomes, Et seule richesse emportée A delà de la mort des hommes.

Chanson enregistrée sur cd.

Poème posté le 03/10/08



 Poète ,
 Interprète
Harmel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.