Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le fil casse, parfois. Mais peut-être...

              
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le fil casse, parfois. Mais peut-être...

         
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / Le fil casse, parfois. Mais peut-être...

Le fil casse, parfois. Mais peut-être...
par Aodren


Peut-être pourrais-je m'adosser à ta porte, Et te dire tout bas à quel point tu me manques ? Le vent froid du couloir nous tiendrait en escorte, Pendant que tes écrits fuiraient dans mes calanques. Je laisserais mon dos glisser sur le bois peint, S'empaler dans sa chute au harpon d'une écharde, D'où l'infime douleur dépeignant la cocarde Rouge vif - déshonneur-, alchimie du lointain... Je saisirais le fil qui traîne sur le sol, Et le ferais rouler entre mes doigts joueurs. Je le façonnerais et peut-être qu'une heure Suffirait à le rendre plus prompt à l'envol? Il partirait alors comme file l'étoile, Mais sa lumière ici n'aurait rien d'éphémère, Elle écrirait le ciel sur un autre hémisphère, Un gréement rugissant et du vent dans les voiles. Je me relèverais après avoir placé Le fil incandescent à ta porte sans vie, Pour le jour où peut-être tu viendrais danser A nouveau au balcon de ma mélancolie.



Poème posté le 26/10/12


 Poète
Aodren



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.