Accueil
Poésie libre / Rêve funeste
Poésie libre / Rêve funeste
Poésie libre / Rêve funeste

Rêve funeste
par Claudel


Je vois tes jolis yeux en songe Toutes mes nuits sans fermer l'œil. Petite vénéneuse oronge! Pourquoi m'accabler de ce songe Rendant mon âme en demi-deuil ? Je suis las de mettre en émoi Mes troubles de sommeil; on mord Dans ma grande détresse et moi, Devant cette stèle en émoi Je te contemple dans la mort. Dois-je plutôt refaire un rêve Nul ou chaotique ? Si j'y Prends goût, alors là, je m'élève Dans une chimère sans rêve À casser les cippes; ci-gît. Le jour se lève dans les cryptes Et moi je chemine, je rôde Comme un boiteux pluvier d'Égypte Et j’implore les saints des cryptes À fermer tes yeux émeraude.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / avril 2017

Poème posté le 28/04/17


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.