Accueil
Poésie libre / Le concert
Poésie libre / Le concert
Poésie libre / Le concert

Le concert
par Claudel

Highslide JS
par Claudel

* Photographie prise par Claudel


Au centre d’une antichambre statique, Je tremble et je sue dans mon corps absent En dégoulinant comme un vieux basson. Je suis déverni tel un meuble antique, Prêt à tomber dans un vide béant, Dans un gouffre noir, glacé et sans fond. Sur l’heure, on me fait signe, on me réclame; Je marche vers un piano noir trop dense Et m’assois en saluant tendrement. Je ferme les yeux, je ressens mon âme; Le silence est là dans la salle immense, Je dois réussir musicalement. La muse monte comme à marées hautes; Molto vivace, grave, crescendo; Harmonie des âmes comme un gospel. Bravissimo! Un miracle sans fautes, Più lento e diminuendo; Le public applaudit… c’est le rappel. Ce poème est dans un recueil; pour voir les détails, allez sur ce lien : www.edilivre.com/catalog/product/view/id/861497/s/romances-sans-notes-27b41710c1/category/1566/#.WcLlsIWcHIU Tous droits réservés © Claude Lachapelle / mai 2017



Poème posté le 10/05/17


 Poète ,
 Illustrateur
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.