Accueil
Poésie libre / Hé ! Je te parle !
              
Poésie libre / Hé ! Je te parle !
         
Poésie libre / Hé ! Je te parle !

Hé ! Je te parle !
par Salus


(A Marine Laurent) - Tu semblais de n’aucune pudeur. Tout était lors, d’occurrence amère, Quelque flamme, un effet, la manière – Et piquant comme un acupuncteur, Actrice, au fond vrai de l’atanière. - Je vois loin ! jusqu’au front de ton « je » Cristallin, ce long piano sans queue Où la grave grive rêve, et que Vit, fée, une reine et d’une gueuse. Et tu, brûlée, oujoïais encor ; Et j’ai soufflé – Plus fort ! – ça braisoye ! Soufflons ! Soufflons ! - Danse !- Qu’un feu soye ! On aurait dit la forge de Thor ! Puis dans mon temple, Ô ma chère zouaille, Viens te blottir, à l’abri des dieux, Nous marcherons, à l’ombre des yeuses, Dans la chênaie et les vénéneuses Euphorbes laides ...nous serons deux.



Poème posté le 12/05/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.