Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Personne ne me privera de désert !

              
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Personne ne me privera de désert !

         
Thème du mois / Tous les thèmes / DESERT / Personne ne me privera de désert !

Personne ne me privera de désert !
par Aodren


La flamme vacille, joue avec les nuances Sur ta peau qui, ce soir, revêt mille couleurs. On dirait un désert où le temps ne demeure Qu’une idée désuète, au défi d’abstinence. Où sont les pensées chastes quand les dunes brillent ? Est-ce le Sirocco, émanant de ma bouche Qui les fait défaillir quand, par petites touches Ma langue vient nourrir tes effluves vanille ? Je changerai de signe, deviendrai scorpion, Sur le sable brulant de nos divagations. Je chercherai tes reins, t’aimerai sans relâche Loin du ciel automate et de ce qui nous gâche, Et dans un souffle court, un amour venimeux, Donnera au plaisir ses lettres de noblesse. La tempête hurlera aux sons de nos caresses : « Fuyez donc, pauvres fous ! Ces deux là sont heureux ! » Je verrai le soleil y baisser pavillon, Et la cire couler au fond de l’écuelle Tomberont sur nos peaux les vapeurs essentielles Au repos des amants écumant d’oraisons. La bougie consumée ouvrira d’autres toiles, Des tisons encor chauds dans le bleu de la nuit S’évaporant en fumée comme file l’étoile, Sous le visage blanc d’une lune endormie.



Poème posté le 18/02/13


 Poète
Aodren



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.