Accueil FORUM Inscription/connexion

Le petit train
par Lefebvre


C’était un petit train Accroché à sa crémaillère, Il montait avec entrain Sans jamais de misère. On l’appelait funiculaire, Il était utile c’est certain, Un parfait auxiliaire, Même par temps incertain. Puis un jour par l’arrière Elle monta sans dédain, D’une beauté autoritaire C’était presqu’inhumain. Je l’ai aimé en arbitraire, Sans illusion, contraint. Cette belle…éphémère, N’était qu’un simple copain. Daniel Lefebvre

La richesse de notre langue permet de jouer avec les mots.

Poème posté le 13/03/13


 Poète
Lefebvre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.