Accueil
           
       

Euthanasie
par Louis Vibauver


par Louis Vibauver


Dans ce lit je râle, La vie fait mal, L'espoir n'est plus, Que voir comme issue Quand les remèd's n'existent pas Et quand je sais que tu souffres autant que moi. T'essaies de rire A mes délires Mais tout sonn' faux, On joue, c'est zéro Car la vie n'est plus si jolie Et puis, sans toi, tout me semble à jamais fini. La mort est douce Quand l' corps s' émousse Je ne veux pas laisser dans ta mémoire Cette agonie, ce cauchemar Qui n'a pas de fin Pars loin, Loin de moi Ou même Mieux même Tue-moi Si tu m'aimes

Texte écrit sur le prélude n°4 dit de la suffocation de Frédéric Chopin. <br />
La pièce est composée après une forte crise de tuberculose au cours de laquelle l'artiste a cru mourir.


Poème posté le 02/05/13



 Poète ,
 Interprète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.