Accueil
              
         

La solitude
par Johannemiaou


C'est un mur de pierres invisible, Qui bloque, qui bloque, Alors ils se moquent, De cette âme invisible. Chaque jour, c'est la tristesse, Une pluie amère, amère, De paroles qui lacèrent, Sans aucune délicatesse. Chaque jour est un son, Tous les jours sont monotones, Pas un seul, différemment sonne, Même aux nouvelles saisons. Pourtant ce jour-ci, Une fille s’assit à côté, Alors elles commencèrent à discuter, Et devinrent les meilleures amies.

C'est un poème triste au début mais qui finit bien pour cette fille.<br />


Poème posté le 09/05/13


 Poète
Johannemiaou



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.