Accueil Forum Inscription/connexion

Esclavage
par Kasia


Ils sont partis, couleur ébène, Vers d'autres lieux, d'autres contrées, Bien malgré eux, chargés de chaînes, Richesse des seuls négriers. Le commerce triangulaire S'en trouvait fort bien, prospérait De cette main d'oeuvre étrangère, Dont sans vergogne, on s'emparait ! Ils n'avaient plus que la misère Et ses haillons pour liberté, Les coups, sévices et jets de pierres, Pendaison pour les révoltés. Combien de plantations de canne Ou de coton, les vit tomber ? Combien de sueur et de drames Pour renaître à l'humanité ? Ils sont partis, couleur de peine, Frappés, violés, humiliés, En ne récoltant que la haine, Qui les emporta par milliers. Mais de leur rêve d'obsidienne Ce grand peuple nous a légué L'âme du Blues, chantant sa peine, Qui vers l'Afrique, allait voguer.



Poème posté le 01/07/05


 Poète
Kasia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.