Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Câlin coquin
Poésie libre / Câlin coquin
Poésie libre / Câlin coquin

Câlin coquin
par sylsensible


A l’aube, tu frôles ma joue, Tes doigts effleurent mes oreilles, Tu me caresses lentement et joues, Tendresse du matin, qui me réveille. Je me retourne et te regarde, Tes yeux à peine éveillés, sont remplis d’amour, Je te caresse à mon tour et m’attarde, Sur tes lèvres charnues, je suis sourd. Tu descends ta main, sur mon torse, Et titille mes poignées d’amour, Chatouilles qui n’exigent aucune force, La priorité est adjugée à l’humour. Ton corps aux courbes voluptueuses, tel un dessin, Me plongent dans ton univers, tes vertus, Je m’occupe un moment, de tes seins, Et laisse entrer le désir, des nus. Tu glisses ta main sur ma cuisse, Te rapproches encore plus de moi, Jusqu’à rechercher le vice, Plus de mots, c’est l’émoi. Tu désires un câlin, ce matin, Que nos deux corps riment dans une étreinte, Un désir profond d’intimité, mais coquin, La poussée d’adrénaline semble être atteinte…

Quand l'amour nous tient, la beauté de l'écriture s'en ressent... Pourtant, j'étais tout seul au moment de ce texte, mais rien n'empêche d'imaginer et d'être sentimental, n'est-ce pas ?

Poème posté le 01/11/08



.