Accueil
Poésie libre / L'Amédée
Poésie libre / L'Amédée
Poésie libre / L'Amédée

L'Amédée
par L etre anonyme


Il est fou amoureux, le bonhomme Amédée, Et elle lui rend bien, sa Simone adorée, Depuis la communale, ils en pincent à deux, Ils évoluent ensemble et rapprochent leurs yeux ; Au diable le mariage, c’est bon pour les bourgeois, Et zut aux pisse-froid et tous ceux qui aboient. Ils s’aiment, ils sont heureux, ils font même des enfants ! Comme le Père, courageux ; Et beaux, comme l’est Maman. Menuisier-Bucheron, qu’il est devenu, son homme, Elle n’en est pas peu fière, la menue, la Simone ; Sont aimés du village dont il devient Bourgmestre Il est très dévoué, c’est un peu l’homme-orchestre. Un jour, dans la forêt, ou poussaient mille boix°, Dans ces futaies magiques où il faisait du bois, Y’a la foudre qu’est tombée, et la foudre l’a touché ! Et personne n’a rien pu, et son chien a hurlé ! Et quand elle l’a appris, la Simone a vomi ; L’Amédée est parti ;… Parait qu’y a l’paradis…… « Mozart qu’on assassine »…… !

Une suite(2),que peut elle faire<br />
<br />
d'autre, évidemment suivra<br />
<br />
l'Amédée(1)


Poème posté le 01/09/17


 Poète
L etre anonyme



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.