Accueil
              
         

Mon p'tit
par Pouete


Je sais je me suis enfui Mais pardonne-moi mon p'tit j'étais jeune et immature Enfin, d'après les parents Je rêvais de l'aventure Mais pas encore d'enfant Je me souviens qu'à l'époque Avec ma bande de potes On s'amusait jusqu'à tard En dansant autour d'un feu On partageait de la beuh À se mettre toujours ivre Les filles c'était pour rire Que pour la jeune vertu C'était pour remplir les livres Qui s'ouvraient dans les guitares Devant les autres à venir Un jour j'ai croisé ta mère Et je ne l'ai plus revue. Quand un jour elle est venue Elle a frappé chez ma mère Et tu étais dans ses bras Et moi je n'étais pas là Et j'ai appris par ma mère Qu'elle avait eu un petit Et que c'était mon petit Qu'il fallait que je la rappelle... Je sais je me suis enfui Mais pardonne-moi mon p'tit Et puis t'es grand maintenant Tu peux comprendre à huit ans T'es déjà venu me voir ? Oui je suis venu te voir Quand ? quand t'as eu quatre ans. Ça fait quand même longtemps. Ce qui compte maintenant C'est que je reste toujours Avec toi et puis maman Dans notre lit plein d'amour Je sais je me suis ré-enfui Mais pardonne-moi mon p'tit Mais tu sais vers tes quinze ans C'était chiant avec ta mère Il n'y avait plus d'amour Et même plus de caresses Alors j'ai eu des maîtresses Et tu sais à la maison Je devenais un balourd Qui se laissait vieillir Sur son fauteuil en cuir Au beau milieu du salon Ma guitare s'endormait En prenant la poussière Et puis tu sais à mon âge On a peur de s'enterrer Avant l'heure de crever Je sais je me suis ré-enfui Mais pardonne-moi mon p'tit Mais tu sais elle est si belle Elle qui a eu ton âge Et qui était la tienne Enfin comprends-moi mon grand Maintenant que t'as vingt ans.



Poème posté le 07/11/13


 Poète
Pouete



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.