Accueil
Poésie libre / La Clepsydre des Grisons
Poésie libre / La Clepsydre des Grisons
Poésie libre / La Clepsydre des Grisons

La Clepsydre des Grisons
par L etre anonyme


Le Tic et Tac de l’horloge, en duo incessant, Vigile de l’instant qui égrène le temps, Ne gêne pas nos vieux qui écoutent leur corps Oubliant les pendules, phénix du remémore* ; Ils dérivent ensemble sur l’onde du désespoir Sans connaitre la date de leur final heurtoir, Ils s’atrophient lentement, n’ayant plus d’avenir Leur idéaux s’étant, noyés dans leurs souvenirs ; Ils dévivent ainsi dans leurs pensées, usés, Ils subsistent rassis, s’étiolent à vivoter,, Ils se disent peu de choses s’étant déjà tout dis, Dans ce monde opprimé, ils sont comme saisis ! Ils dérêvent ensemble, délaissant les lendemains Et regardent leur peau devenir parchemin, Ils sont désenchantés jusqu’au fond de leur voix Qui se ride et se voile quand de leurs yeux ils voient… La polyglotte du temps qui s’exprime en sonnant, Ce temps long qu’elle montre et régule savamment A l’aide de ses fins doigts jouant de la minute Sur la gire des heures, d’ascensions en culbutes ; L’incessant balancier de l’horloge damnation Qui mesure le présent par ses oscillations, Et emmène avec lui nos deux vieux résignés Vers l’ultime guet-apens, chemin des alignés.

<br />
<br />
<br />
<br />
*Qui fait renaître les<br />
souvenirs, le passé<br />


Poème posté le 08/09/17


 Poète
L etre anonyme



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.