Accueil
Poésie libre / Prose - élite Introspection
Poésie libre / Prose - élite Introspection
Poésie libre / Prose - élite Introspection

Prose - élite Introspection
par L etre anonyme


J’ai vu la PÔËSIE travailler du chapeau, J’ai lu sous son bitos pas mal de têtes abaques*, J’ai dû faire le tri dans ces mous porte-drapeaux Entre les faires la la, et les paires de claques ; Dans ce genre littéraire aux formes très variées En vers, en prose, libre ou en versets épiques, On y ‘fourre’ tout et rien comme dans un bourrier, De l’Amour au lyrique, de l’avant-garde à l’onirique ; Chacun de nous déverse son trop plein d’émotion En ce grand maelström où bien trop se voit Pro,, Quartiers ou Premiers Maîtres emprunts de dévotion Offrent à qui le veux, Tensons, Slam, Odes ou Impros ; Dans cette bouteille à l’encre, la sépia coule à flot, Elle pâlit rapidement sur les blanches du temps Nous remettant en cause quand on voit le cash–flow, Que bien sur l’on bachote, impies impénitents.

« Si tu peux supporter d'entendre tes paroles, travesties par des gueux pour exciter des sots, tu seras un homme mon fils ! »<br />
Rudyard Kipling.<br />
<br />
‘’ Si l’on peut supporter lire ces mots travestis en épines, écrits par un gueux pour exciter la rime, alors on peut en rire ! ‘’<br />
Jean Moa.<br />


Poème posté le 09/09/17


 Poète
L etre anonyme



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.