Accueil

Bijou
par Raphael


Mon amie de jeux Ma confidente qui écoutait mes divagations À qui je confessais ma tristesse Mes peurs et mes déceptions Se nommait Bijou Noir de pelage Avec de grands yeux tristes Elle fut ma chienne fidèle Ma défenderesse Contre les abus des harceleurs Des empêcheurs de joyeusement tourner en rond J’en conserve un souvenir précieux Qui me réchauffe encore le cœur Malgré les ans effeuillés Au calendrier de ma vie Car elle m’avait adopté Tel un baume bienfaisant Sur les plaies vives De mon enfance traumatisée.



Poème posté le 01/12/13


 Poète
Raphael



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.