Accueil FORUM Inscription/connexion

Devant l'âtre
par Anita


Assise devant la cheminée. Blottie, aux pétales d'un châle. Ses mèches blondes , étalées, Lui font un diadème d'or pale. Elle songe qu’aux feux de l'âtre, Celles de l’amour sont semblables. S’esquisse au mur l’ombre folâtre De courbes belles et aimables. Les lueurs de chaleur feutrée, Se meuvent aux reins de soie fauve, Et la moiteur de peau ambrée, Est abandon dans l’ombre mauve. Au creux des seins luit une pierre Comme enchâssée en sa vallée. Rubis facetté de lumière, Goutte de sang ? perle égarée ?. Dans son regard danse les flammes. Aussi les démons de l’absence. Soir qui vous prend le cœur et l’âme, Vous emprisonne en son silence.. Anita



Poème posté le 11/01/14


 Poète
Anita



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.