Accueil
Poésie libre / C'est Ainsi
Poésie libre / C'est Ainsi
Poésie libre / C'est Ainsi

C'est Ainsi
par Fregat


L’Amour est tellement semblable Aux beautés les plus remarquables Des roses rouges de juin. Votre intérieur est tout soupir, Vous voudriez tant l’embellir, Toucher de la main son satin… Ainsi soudain vous le cueillez. L’Amour est en tout point pareil Au plus cher des ardents soleils. Comme en un jour de plein été, Il vous invite sans détour A vous défaire des atours Qui couvrent votre cœur de lait… Ainsi vous le déshabillez. L’Amour est vraiment identique Au vol d’un nuage électrique, Sous le souffle alarmant du vent ; Vous lui cherchez un abri sûr Dans un ciel qui devient obscur Et corne d’un furieux élan… Ainsi vous tentez l’épargner. L’Amour est comme un grand trou noir Dans lequel il vous semble voir L’air trembler puisque tout a fui : Des roses le tendre velours, De l’été la rumeur des jours. Plus rien ne fait sens à la vie. Alors vient l’heure de sombrer.



Poème posté le 11/11/17


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.