Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / À la nuit tombante
Poésie libre / À la nuit tombante
Poésie libre / À la nuit tombante

À la nuit tombante
par Epervier


Allumer une loupiote, turne misérable. Ce pauvre moutard, bouche édentée. Un sourire désagréable, timidité minable. Corps loqueteux enfance éprouvée. Soudainement, un farfadet, triste consolation, Lutine cette ambiance peu scintillante. Dehors, des flocons paresseux, l’indécision. Un froid mensonger, brise sifflante. Nul sapin émerveillé, l’attente sournoise. Silence gelé espérant des sourires volés. Symphonie désaccordée, notes grivoises. Mélopée lugubre, des regards séchés. Paupières désespérées, décor d’une grande pâleur. Agenouillé, l’absence d’amour, froidure. Des menottes fragiles, esprit rêvasseur. L’incontinence d’espérer, faible ossature. La ruelle d’un lit, s’affaisser lourdement. Dormir pour effacer la magie d’une nativité. Pleureur calmement, la sagesse d’encens. Oublier les joies, dénouement rêvé.

<br />
André, épervier<br />


Poème posté le 01/12/08


 Poète
Epervier



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.