Accueil
           
       

L'Importun
par Varech

Highslide JS
par Louis


Mon regard s'étonne du visage affaissé de sa blancheur malsaine De ce ce quasi vieillard comment appréhender le passé le futur de l'être oublié dans le miroir Dans les yeux éteints se tapit le vide Tel un dessin enfoui le doute survient retenant ma pitié pour ce reflet perdu Quelque chose m'invite des gestes un vêtement Notre cri se rencontre égrenant les années que j'espérais encore



Poème posté le 22/05/14


 Poète
Varech



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.