Accueil
Poésie libre / Tout s’achète et tout se vend
              
Poésie libre / Tout s’achète et tout se vend
         
Poésie libre / Tout s’achète et tout se vend

Tout s’achète et tout se vend
par Verbo


Si vous n’avez point de fortune, Il vous reste à coucher souvent À la belle étoile, à la brune, Car tout s’achète et tout se vend : L’eau, la terre et même le vent, Comme le sable de la dune Qui fait gros Jean comme devant Qui n’en garde pas l’ombre d’une. Dans un siècle où n’est qu’intérêt Pour ce qui rembourse d’un prêt, Que venez-vous faire sur terre Si vous n’avez-pas de zéro À lui foutre, à mettre au derrière, Au train, aux fesses d’un euro ?

<br />
<br />
Dans un monde mercantile, même le désintéressement gagne de la valeur : la gratuité se perd, l’amateurisme se professionnalise, le caritatif devient lucratif... « On aurait plus de bénévoles si on les payait mieux », disait Coluche.


Poème posté le 18/12/17


 Poète
Verbo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.