Accueil
              
         

Mepris
par Lucie


J’écris ces mots misérables Aux poètes de mon cul Aux paroles imbuvables Aux propos de vaincus Charmeurs par excellence Se bourrant de pilules bleues Pour tenir la cadence De leurs exploits au pieu Ils méprisent le genre féminin Toute des salopes sauf leurs mères Se vengeant à coups de reins De leurs petites vies amères C’est la misère dans les caleçons C’est le désert dans les caboches Moins intelligents que des cochons Tout au fond ils sont moches S’en iront comme ils sont venus Profondément malheureux Passant de culs en culs Concentrés sur leurs queues.

lol...

Poème posté le 09/06/14


 Poète
Lucie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.