Accueil

Lune
par Aerospleen


Cette nuit la lune me regarde Elle me désigne coupable Dois-je fermer les rideaux de ma mansarde Pour masquer cet œil qui m'accable ? Non, je ne le ferai pas J'attends son jugement. Aller déchaîne-toi, J'attends ton châtiment. Tu pourras bien m'en faire des reproches, Après tout je ne suis qu'un Homme. Et ce n'est pas en fouillant mes maigres poches Que je pourrais m'acquitter d'une telle somme. Je sais, je ne suis qu'un fantôme dans cette immense ville Je n'ai pas osé, mon âme est vile. Alors ce soir, je mérite ; Je mérite que ton œil m'irrite.



Poème posté le 28/12/17


 Poète
Aerospleen



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.