Accueil
              
         

Variation
par Jogab


Le jour où je m'épris, Lorsque mon coeur fut pris J'ai dû payer le prix Car je m'étais mépris. Et quand je l'ai appris Je fus le seul surpris. Vous l'aurez bien compris Je devins malappris! Pourtant je vous en prie Evitez le mépris...



Poème posté le 17/06/14


 Poète
Jogab



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.