Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / ALLITERATIONS / Le potager de mes potes âgés

Thème du mois / Tous les thèmes / ALLITERATIONS / Le potager de mes potes âgés

Thème du mois / Tous les thèmes / ALLITERATIONS / Le potager de mes potes âgés

Le potager de mes potes âgés
par Tourmentin

Highslide JS
par Skipette


Mon pote Polonais n'est pas un pote laid, Amoureux fou des Girondes potelées, Avec son pote Potard, cultivait son potager, A l'aide de potasses, qu'ils avaient potassé.. Cultivant, popotins en l'air, demandèrent au potier, Une astuce sur poteau, distribuant la potasse potassée, Tant sur les potamots que sur les potimaronnés, Passionnément cultivés, espoirs de petit-lait. Potier s'exécuta, mais comme un potache riait, Un poteau de cocagne à potasse accélérée, Fertiliserait ce sol de manière inespérée ? Constatant par la suite que cette décoction dépotait... Son jugement en fut, malheureusement bien altéré, Aimant, lui aussi, batifoler avec les Girondes potelées, Neutralisa le chien de potard dénommé Empoté, Vola et bu, la potion au poteau accrochée... C'était lui l'empoté, il fut retrouvé, popotin balancé, Pendu par les pieds, les yeux ouverts de sa face potelée, Pauvre petit potier ne s'était aucunement douté, De la farce des compères Potard et Polonais. Ne les ayant douté de jalousie inondés, Ils avaient abusé le bien gentil potier, Sachant qu'il boirait le potassium concocté, Mais les Girondes fâchées, quittèrent le potager... Mon pote Polonais se fâcha avec l'ami Potard D'avoir ainsi voulu piéger le potache potier Regrettant fortement les girondes potelées Et ses espoirs de petit-lait au fond du potager Potard loin d'être potache en péta un plomb, Reprochant au pote Polonais ses mots et son aplomb L'idée de la potasse sur poteau, piège du potier Potasse qui dépotait placée sur le sentier étant du Polonais Les deux potes étaient loin de partager la responsabilité Du popotin balancé du potier pendu par les pieds Après avoir bu la potasse des petits potimarronnés Et se lancèrent les potamots passionnément cultivés Ainsi s'échangèrent bruyamment de « petits mots » Ce furent les aboiements d'Empoté, le chien de Potard Qui alertèrent les Girondes fâchées frappées de tous ces maux Et qui chassèrent à coups de balais l'Empoté de Potard Polonais et Potard ne pouvaient supportés Que fut chassé à coup de balais le fidèle Empoté Ils s'unirent pour rechercher au delà du potager Le fidèle canin redouté des Girondes potelées L'amitié est plus forte que les espoirs de petit-lait Au royaume potager de mes potes âgés Qui ne sont pas des potes laids Mais qui rêvent des Girondes potelées

(La suite du potager déjà posté en 6 strophes)

Poème posté le 04/07/14


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Skipette



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.