Accueil
Poésie libre / Sables de l'Oubli
Poésie libre / Sables de l'Oubli
Poésie libre / Sables de l'Oubli

Sables de l'Oubli
par Aerospleen


Comme une rivière avalée par une plage Les âmes s'amusent dans le noyau des cieux. Les mouettes chantent d'une voix chronophage De sublimes accords aux rires vertueux. Les insectes coincés vivent au pied d'un drame Édifié monstrueux dans le brouillard brûlant. S'installe très près d'eux le souffle d'une dame Lançant depuis les cieux de terribles relents. Les hommes des taudis se trouvent mal-aimés Ils doivent se soumettre à la loi du plus fort ; Et quand ce grand bateau arrive près du port Ils crient pour oublier leurs sorts de malmenés. Ils regardent la vie comme une grande tare Et rient de leur folie loin de leurs étendards.



Poème posté le 11/01/18


 Poète
Aerospleen



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.