Accueil
Poésie libre / L'étoile de ma liberté
Poésie libre / L'étoile de ma liberté
Poésie libre / L'étoile de ma liberté

L'étoile de ma liberté
par Fregat


Le vent de ma mémoire ne soulevait plus Que le sable abrasé de ta voix, Et mon corps, détendu et léger, Se relevait, Insensible à l’écho des vagues D’un vieil arrière-temps Qui ne comptait plus. J’étais seulement fourbu De toutes ces quantités d’heures, Comme autant de poignées de terre Passées à inhumer ton nom, Un peu plus loin, Au plus profond. Je ne souffrais plus. Ternes, dans la nuit qui descendait, Se brisaient en morceaux Les miroirs fossilisés du passé : Sensation étrange D'une terrible, Inconnue, Exaltante liberté Qui semblait chuchoter Que je ne sentirais pas Le tranchant de la falaise, Si mon pas venait à faillir. Son étoile ensoleillait l’abîme. Sans une once d’inquiétude, Je la poursuivais.



Poème posté le 25/01/18


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.