Accueil
Poésie libre / Laissez dormir la momie
Poésie libre / Laissez dormir la momie
Poésie libre / Laissez dormir la momie

Laissez dormir la momie
par Lastours


Ça faisait bientôt dix mille ans Que je dormais dans mon tombeau, Le cœur tranquille, insouciant, Des bandelettes sur ma peau. J’étais tranquille comme un roi Quand ils sont alors arrivés, Les savants, les hommes de loi Venus un jour m’examiner. Ils se sont longtemps affairés Sur tout ce qui était ma vie. Ils avaient l’air préoccupés, Quand soudain moi je leur ai dit. Laissez-moi dans mon sarcophage, Allez voir ailleurs si j’y suis. Épargnez-moi tous vos outrages Et laissez dormir la momie. Ils ont mesuré tout mon corps, Pris mes empreintes et puis que sais-je, Recherché l’année de ma mort, Un jour de pluie, un jour de neige. Ils ont mesuré mes rondeurs, Tout ce qui fut et qui n’est plus, Le teint de ma peau, ses couleurs Et tant de choses inconnues. Puis ils ont voulu tout savoir De mes organes mis à nus, Enfin ils ont broyé du noir Quand moi je leur ai répondu. Laissez-moi dans mon sarcophage, Allez voir ailleurs si j’y suis. Épargnez-moi tous vos outrages Et laissez dormir la momie. Ça fera bientôt dix mille ans Que je revois vos simagrées, Vos grimaces et vos faux-semblants Et tous vos rires forcés. J’ai entendu tous vos canons Par-delà les siècles tonner Et tant d’hommes par millions, L’un après l’autre s’effondrer. Et quand je vois vos siècles usés, Je voudrais revoir pharaon Et m’enfermer dans mon passé Pour retrouver Toutankhamon. Laissez-moi dans mon sarcophage, Allez voir ailleurs si j’y suis. Épargnez-moi tous vos outrages Et laissez dormir la momie.



Poème posté le 27/01/18


 Poète
Lastours



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.