Accueil
Poésie libre / L'aube
              
Poésie libre / L'aube
         
Poésie libre / L'aube

L'aube
par Jpfras


L'aube, à l'onde secrète, Diffuse ses fragrances, Ses blafardes couleurs Sur les fagnes en vapeur Et la faune discrète. Tout s'éveille, même moi, Tiré du linceul De mes draps de flanelle. Le levant m'allume Des songes passionnels. Et comme ce jour pointant Je suis un nouveau né Car tout est neuf Dans ce paysage éprouvé. Je nais et je renais De mes journées usitées. Début de lueur Où l'on devine Plus que l'on ne voit, Analogue à l'esprit Qui chemine A travers les sous bois. Oh! ma mie, oh ! ma douce, Au sortir du noir de la nuit J'attends l'aube rousse Qui surgit bien à propos Pourchassant mes ennuis Avec l'espoir d'un mot, Du sourire d'une amie. Mais rien, aucune preuve Pas la moindre missive Parmi ces heures neuves. Alors que l'aurore Part en dérive Je retourne à mes errances, Dans l'effervescence De mon cercueil, Espérant, raide par l'attente, Que le matin suivant Me trouvera moins seul. Jean Pierre Fraselle 13/01/2018



Poème posté le 29/01/18


 Poète
Jpfras



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.