Accueil

Paul
par Tourmentin


J'ai fait sa connaissance ce n'était point aisé Dans ses craintes désabusé se sentant mal aimé La première nuit durant il a sans cesse tournicoté De sa cabine au carré il était perdu passablement énervé. Comment lui faire comprendre que rien ne lui était hostile Comment le lui apprendre que le monde peut être docile Si ce n'est par un couchant sur une mer facile Si ce n'est par un levant un horizon tactile. De mirages en images son esprit voyageait De la poupe à l'étrave ce monde partagé Peu à peu conquis semblant enfin apaisé Il s'ouvrait souriait en vivant l'apogée. Passetougrain a rempli son office Skipette a retrouvé son fils...



Poème posté le 30/08/14


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.