Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Steppe
Poésie libre / Steppe
Poésie libre / Steppe

Steppe
par Ombrefeuille


Dans le vent solitaire où la steppe assoiffée Galope à l'infini, L'horizon a mugi le silence ébloui De l'herbe écartelée. D'un bout du monde à l'autre et de l'aube légère Jusqu'aux rives du soir, La plaine est longue et nue, la plaine est un miroir Où plonge la lumière. Un vaste grondement saisit la terre dure Et fait trembler les cieux, Quand éclate soudain de ces chevaux fougueux La course vive et sûre. L'immensité retombe, immobile et sereine, Pareille au fond des temps, Seule l'ombre esquissée de quelques loups errants S'éteint, déjà lointaine. De l'hiver à l'été sur la steppe indomptable, Le vent puissant se perd ; Et le galop du temps de l'été à l'hiver Se dérobe, ineffable. Et quand descend la nuit sur la plaine indomptée, Les loups glissent sans bruit Dans le silence nu de la lune qui luit, Ombreuse et vénérée ...



Poème posté le 31/01/18


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.