Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / IVRESSE / Paradis artificiels

              
Thème du mois / Tous les thèmes / IVRESSE / Paradis artificiels

         
Thème du mois / Tous les thèmes / IVRESSE / Paradis artificiels

Paradis artificiels
par Candlemas


Je nageais dans un bas monde révélé qui me cernait Pur esprit je fouillais les coeurs impitoyable y trouvais Un diable heureux tissant mon bonheur de vices enivrants A la seule approche d'un de mes semblables décadents Ma gorge était prise par le souffre de leurs faux-fuyants Et leur vil bonheur éveillait en moi la pire violence Répandue hors du temps ma morne jeunesse tombe à l'eau En un ultime sursaut j'aperçois l'angoissant décor Un infini de lueurs qui tremblent et de douceurs morbides Bercent mon esprit engourdi par l'alcool épanoui Je glisse dans les profondeurs tant espérées de l'oubli Tandis qu'une araignée rapièce mes neurones grignotent De gros rats aux gants dégoûtant de mes pensées engluées Etouffant mon identité cherchait une destinée - Entre en mon paradis artificiel où te retrouver. - Arrière, démon ! à ton piège je ne serai pas pris ! - Qu'il est laid pourtant le monde où tu vis, rejoins mon armée... Lucidité cruelle tissant ses rets d'espoirs déçus Tu ne pourras bientôt plus m'abuser car je vais rouler Sous la table ivre mort où cesser d'étancher mes pensées

Ecrit pour la 1ère fois en 1991, légèrement remanié

Poème posté le 04/09/14


 Poète
Candlemas



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.