Accueil
              
         

Gavés
par Ghis


Te souviens-tu ce chêne marqué par nos amours? Nos deux cœurs enlacés en ornaient le pourtour. Je l'ai trouvé gisant, branches écartelées, le vent devenu fou l'avait déraciné. J'ai voulu retrouver nos serments de jeunesse, ils étaient là, blottis, unis par la tendresse! Sur notre vie aussi de grands vents ont soufflé, mais notre amour est fait de roseaux enlacés.....

gravés au lieu de gavés!!!!!!

Poème posté le 18/09/14


 Poète
Ghis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.