Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Mail-thing mau-mau ( OaO*** )
Poésie libre / Mail-thing mau-mau ( OaO*** )
Poésie libre / Mail-thing mau-mau ( OaO*** )

Mail-thing mau-mau ( OaO*** )
par AR_d_N


Valmeinier, le 19/01/00 ( 21:03 ) Dans ces vagues noires aux reflets mauves tartine de rillettes avec un rouge bien frais Je suis ton père, Jésus, ton géniteur si tu préfères Et le garçon se met à réciter Shakespeare dans le texte Cette belle Tour Eiffel est exprimée en de familiers sons au delà des mots, la vérité est souvent dans le non- dit ou au contraire s'arrête où il commence. ça, c'est de la pub intelligente... Mon rapport avec Dieu n'est pas un code civil ou un code pénal Je ne comprend rien à ce message...j'ai reçu la même proposition Et c'est dotant plus vrai que je suis dans le même "Le mensonge est le plus court chemin vers les rêves des autres" Les femmes ont un sens plus sur des choses... la nuit... non, une partie de la nuit, vu l'heure affichée sur mon réveil... un malaise inévitable, mais le but est atteint. un flacon de vin, un livre, un coin parmi les fleurs... pour qu'elle se défende de la violence de sa belle Et le mauvais goût d'être encore en vie et des gens en noir et blanc avec des cache-nez tristes Le XXième siècle sera le siècle de l'Autre. Je me demande encore comment j'ai fait pour extraire En prose ou en vers, ce qui compte, - Ben, je sais pas. Je peux savoir comment sait ? - J'ai toujours peine à lire... mais ce grand grenier était très, très particulier. Désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher. Qu'on est seul, peut-être, à comprendre Pour ceux d'entre vous qui s'intéressent à la sculpture contemporaine, je voudrais bien savoir quand commencera le Canada ou la Floride - en diapos ou en docucu, citronné puisqu'il éveille les sens La tête dans le sable, les lèvres muettes sous un front meurtri J'ai tout simplement oublié de signer les papillons ont un passé et les chenilles un avenir, Recueillement en attente du bonheur Ils mettent des rubans autour de l'alphabet besoin de la rencontre et la peur de la perte lire une connerie, et je veux vous faire Une larme, une phrase d'or, mais il y en a tellement beaucoup écrit sur l'alcool et l'ivresse. Faites l'amour, pas la guerre Voilà l'insulte suprême du mâle en déroute: mal baisée! Non ! "La valise est dans l'atelier" L'ultime défi est de construire L'analphabétisme, ce qui implique l'incapacité Bonne idée, aprés les codes Un regard au hasard; surement l'un de ces petits oiseaux peureux une tendance création, torturée ou sereine La forme c'est le fond qui remonte à la surface bête ou déjà posée : pourquoi tu attaches Liberté de s'enrichir de la connaissance Liberté ...Liberté ... toujours limpide et clair, le regard d'une femme, 'la présente phrase est fausse' même sans but et sans retour NOUS AFFRANCHIT DE LA DOULEUR, CE QUI ALLEGE LA VIE. d'un paysan ou d'une cuisinière est aussi riche de sens et je suis reste... pour voir...puis je suis reste tout simplement. Que l'espace est profond ! que le coeur est puissant ! le pollen et le miel le désir, le rêve, l'attente…

***OaO : ouli-poterie assistée par ordinateur<br />


Poème posté le 01/01/09


 Poète
AR_d_N



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.