Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Le leurre
Poésie libre / Le leurre
Poésie libre / Le leurre

Le leurre
par Colline


Des larmes fines et élégantes comme un frisson Coulaient le long de nos rides Les années agonisaient et le temps semblait lézarder l’éphéméride Et nos mains chevrotaient à toute saison. Dans la tiédeur illisible, où chaque minute se compte, Sur les doigts de la main, au son cadencé du silence, La vibration du sablier qui décompte Bercer ainsi qu’un médiator qui se balance. Sur la table à la nappe surannée que rien ne s’ignore, Parmi les verres éraillés, les couverts et les assiettes, Résonne le rire des enfants anéantis sous l’aurore. Et faire danser pour quelques heures Ces instants qui ne sont que des miettes Qu’une belle farandole, décimée en leurre.



Poème posté le 15/02/18


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.