Accueil
Poésie libre / Didgeridoo
Poésie libre / Didgeridoo
Poésie libre / Didgeridoo

Didgeridoo
par Claudel


Abori, quand tu souffles dans ton tube En bois d'eucalyptus, l'air ambiant Frémit dans ce désert chaud et sans vent Où l'on voit le Dingo fou qui titube. L'âme aborigène crie et transsude Dans ces sons de frayeur et de respect ; Même le Kangourou semble suspect Dans ce pays au climat sec et rude. Abori, souffle encor dans ton tuyau Pour rappeler au monde l’origine De ton peuple ancestral, fier et beau. Sur ta terre australe où l’on imagine La genèse d’un très grand continent Au son d’un Didgeridoo * imposant. * Instrument à vent traditionnel des aborigènes d’Australie, fait d’une longue branche creuse en forme de tube dont une extrémité est munie d’un embout de cire que l’on fait vibrer avec les lèvres, la langue et le souffle.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / février 2018

Poème posté le 20/02/18


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.