Accueil
              
         

Fugue
par Candlemas


Sous couvert de ballade, j'ai pris ce noir chemin Pavé de mes angoisses et d'intentions déçues Un chemin hérissé de branchages et de pierres Qui roulent à mon humeur, nourrie de désespoir Shoot à l'incompréhension qui rampe entre nous Mon pied ressasse encore les cauchemars de la nuit Les pièces d'eau noyées, puis mangées par les flammes C'est un chemin sans but, un chemin qui se cache, L'âme court vers nulle part, une ligne de fuite Ainsi rien ne va plus.... Deux heures passent, muettes... Le chemin me renvoie l'écho des oui des non Me fait prendre conscience qu'il a toujours deux sens Et que ceux qui ont faim d'un plus riche parcours Trouveront la traverse au prochain carrefour C'est un chemin d'espoir, qui se souvient des choix, Qu'au coeur de la tourmente il faut parfois quitter Les planches convoitées et changer d'équipage Pour mieux sentir au pied le terreau de l'enfance Au bout donc un chez-soi, la clairière embaumée L'amour plus fort qui croit, colère en table-rase, Qu'il vaut la peine encore, surtout sans rien attendre Qu'au foyer du partage les certitudes brûlent Et que grandisse encore le pommier de plein vent Pour des fruits généreux gagnés sur le sol dur Me voici de retour... Et je frappe à ta porte...



Poème posté le 11/10/14


 Poète
Candlemas



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.