Accueil
Poésie libre / Guerre introspective
Poésie libre / Guerre introspective
Poésie libre / Guerre introspective

Guerre introspective
par Rachmanifloyd


Que les heures ont fâné, las, seul sous la mitraille Alors qu'au loin sonne le glas de la bataille Terribles en moi, vous, pensées de représailles Tuées par les sanglots de l'ennui qui m'assaille Ô diantre je voulus des suaves funérailles, Quitte à ne plus ouïr, voir, qu'on me laisse au silence Qu'il fût bon qu'on me raille, esthète de la gouaille Et qu'ensemble on célèbre une frêle existence ! Ah ! Là ! Armées...en rang ! Je vous salue messieurs ! Car de mes pas saillants, de mes traits périlleux J'en touche un puis esquive. Ce qu'ils veulent eux ? La guerre ! Quelle drôle parade aux accents mortifères ! Je vais me pavanant, perçant entre les grands, Et je leur ris au nez, à ces petits benêts Je déambule vil, majestueusement, Poussière nous serons, nous tous les condamnés ! Un songeur belliqueux fus-je donc par moments, M'assagir il fallait pour ne pas passer outre Tout ce qui vaut la peine et les bons sentiments J'ôte ce masque noir et ce tort qui m'accoutrent. Mais qu'il est bon de vivre, adorer et l'aimer Au diable le chagrin, fi de ces épilogues, Ces maux sont des passages auxquels mieux vaut semer De l'ivresse en pagaille, espoirs comme une drogue ! Buvons du vin vermeil, jouons de la musique, Faisons donc des merveilles, enivrements physiques Soldats épicuriens, rompez donc hommes libres ! Si chacun a ses fibres, encor faut-il qu'on vibre !



Poème posté le 02/03/18



.