Accueil
              
         

Roselyne peint
par Ma douce


Sur des horizons qui s'embrasent, les laves bleues d'un incendie, un feu qui brûle et qui rougeoie, un ciel qui tombe et qui se noie au coeur des couchants qui explosent, l'aurore au pied d'un champ de roses, les gerbes fauves des moissons, les herbes mauves des saisons, camaïeux fondus en pixels, lumière éclatée du soleil... Les yeux plongés vers l'infini, pour seul modèle l'horizon, Rosy dessine et d'une main fermement maintient la palette, de l'autre confie à la toile, comme échappées de son chapeau, la magie pure des étoiles, l'échevelure des comètes, qui vont rejoindre en son tableau les ors rutilants de la nuit.



Poème posté le 05/11/14


 Poète
Ma douce



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.