Accueil
Poésie d'hier
La section poésie d'hier est un espace de publication ouvert aux membres inscrits.
Ils peuvent librement poster 1 poème tous les 7 jours d'un auteur célèbre et dont les écrits sont tombés dans le domaine public (décès de plus de 70 ans).
Il faut préalablement vérifier que l'auteur concerné est bien présent dans la liste des poètes d'hier (en cas d'absence, il est possible de l'ajouter)
Ces poèmes peuvent ensuite être illustrés (par les artistes visuels) ou interprétés (par les artistes audio ou interprètes).

1 sur 20

  •  L’Homme & la Couleuvre L’Homme & la Couleuvre

    UN homme vid une Couleuvre. Ah ! méchante, dit-il, je m’en vais faire une œuvre ...
     par Jean DE LA FONTAINE [0] [1] (24/07/21)
  •  Ma mère Ma mère

    Quelquefois sur ma tête elle met ses mains pures, Blanches, ainsi que des frissons blancs de guipu...
     par Emile NELLIGAN [2] [2] (14/07/21)
  •  La Toinon La Toinon

    Paraît qu’la Toinon qu’est parti’ coumm’ bonne Pour aller sarvi’ cheu des gens d’Paris...
     par Gaston COUTE [3] [1] (12/07/21)
  •  Sonnet Sonnet

    Je t'aime, toi... Mais ne va point me plaindre, Arbre de vie aux fruits délicieux, Puisque ta for...
     par Paul VALERY [0] [1] (11/07/21)
  •  Le firmament est plein [...] Le firmament est plein de la vaste clarté

    Le firmament est plein de la vaste clarté ; Tout est joie, innocence, espoir, bonheur, bonté. Le...
     par Victor HUGO [2] [0] (22/06/21)
  •  À qui la faute? À qui la faute?

    Victor Hugo 1802 - 1885A qui la faute ? Tu viens d'incendier la Bibliothèque ? - Oui. J'...
     par Victor HUGO [4] [1] (15/06/21)
  •  Plutôt le vol de l'oiseau Plutôt le vol de l'oiseau

    Plutôt le vol de l’oiseau qui passe sans laisser de trace, que le passage de l’animal, dont l...
     par Fernando PESSOA [0] [0] (05/06/21)
  •  La fontaine de sang La fontaine de sang

    Il me semble parfois que mon sang coule à flots, Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots. ...
     par Charles BAUDELAIRE [2] [2] (01/06/21)
  •  Les maisons des pauvres [...] Les maisons des pauvres .

    Les maisons des pauvres https://www.cjoint.com/doc/21_05/KEDm5vNelRZ_les-maisons-des-pauvres.mp3 ...
     par Jehan RICTUS [8] [2] (29/05/21)
  •  Le poète est un ouvrier [...] Le poète est un ouvrier (Vladimir Maïakovski)

    On gueule au poète : « On voudrait t’y voir, toi, devant un tour ! C’est quoi, les vers ...
     par Vladimir MAIAKOVSKI [0] [0] (08/05/21)
  •  Tournez les yeux pour [...] Tournez les yeux pour voir qui m'entraîne

    Volgete li occhi a veder chi mi tira, per ch'i' non posso piú venir con vui, e onoratel, ché que...
     par Dante ALIGHIERI [1] [1] (03/05/21)
  •  Nox Nox

    I C’est la date choisie au fond de ta pensée, Prince ! il faut en finir, — cette nuit est g...
     par Victor HUGO [10] [1] (22/04/21)
  •  Lapins Lapins

    Les petits lapins, dans le bois, Folâtrent sur l’herbe arrosée Et, comme nous le vin d’Arboi...
     par Théodore DE BANVILLE [6] [1] (15/04/21)
  •  La sieste La sieste

    Pas un seul bruit d'insecte ou d'abeille en maraude, Tout dort sous les grands bois accablés de so...
     par José-Maria DE HEREDIA [5] [3] (15/04/21)
  •  A une fleur A une fleur

    Que me veux-tu, chère fleurette, Aimable et charmant souvenir ? Demi-morte et demi-coquette, Jus...
     par Alfred DE MUSSET [2] [2] (03/04/21)
  •  Autopsychographie Autopsychographie

    Autopsychographie [Fernando Pessoa] . . Le poète sait l’art de feindre. Il fei...
     par Fernando PESSOA [2] [3] (29/03/21)
  •  À la mémoire d'une [...] À la mémoire d'une chatte naine que j'avais

    Ô mon beau chat frileux, quand l'automne morose Faisait glapir plus fort les mômes dans les cours...
     par Jules LAFORGUE [2] [1] (27/03/21)
  •  La vie profonde La vie profonde

    Être dans la nature ainsi qu’un arbre humain, Étendre ses désirs comme un profond feuillage, ...
     par Anna DE NOAILLES [2] [2] (21/03/21)
  •  Ceux qui vivent, ce [...] Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent

    Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ; ce sont Ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le ...
     par Victor HUGO [0] [1] (20/03/21)
  •  Roméo & Juliette Roméo & Juliette

    Roméo amoureux, non d'Ophélie qu'il n'a encore rencontrée, mais de Rosaline qui n'en veut point, ...
     par William SHAKESPEARE [3] [2] (07/03/21)
  •  Sinistre Sinistre

    https://www.cjoint.com/doc/21_02/KBrsbYO5qQ0_val%C3%A9ry-sinistre.mp3 Quelle heure cogne aux me...
     par Paul VALERY [4] [2] (02/03/21)
  •  A la mi-carême A la mi-carême

    A la mi-carême Le carnaval s'en va, les roses vont éclore ; Sur les flancs des coteaux déjà...
     par Alfred DE MUSSET [0] [1] (28/02/21)
  •  Farai un vers, pos [...] Farai un vers, pos mi sonelh...

    Farai un vers, pos mi sonelh, E-m vauc e m'estauc al solelh. Donnas i a de mal conselh, Et sai di...
     par GUILLAUME IX [2] [1] (27/02/21)
  •  Solitude Solitude

    Je bande trop. De ma culotte Je sors mon vit qui décalotte Son champignon. Etre ...
     par Théophile GAUTIER [4] [2] (25/02/21)
  •  La vache et la chèvre, [...] La vache et la chèvre, la brebis et le lion

    VACCA ET CAPELLA, OVIS ET LEO Numquam est fidelis cum potente societas ; ...
     par Caius Lulius PHEDRE [3] [1] (16/02/21)
  •  La mort de Darius La mort de Darius

    [u]Prologue[/u]: Alors que Philippe s'apprête à se soumettre à Darius qui réclame un tribut con...
     par Alexandre DE PARIS [1] [1] (07/02/21)
  •  Lettre de Pénélope [...] Lettre de Pénélope à Ulysse

    C'est à cause de ton retard, Ulysse, que ta Pénélope t'écrit ceci ; Mais ne me...
     par Publius OVIDE [0] [1] (30/01/21)
  •  Chanson des oiseaux Chanson des oiseaux

    Vie ! ô bonheur ! bois profonds, Nous vivons. L'essor sans fin nous réclame ; Planons sur l'air...
     par Victor HUGO [1] [0] (26/01/21)
  •  Über das Älterwerden [...] Über das Älterwerden - Sur le fait de vieillir

    Das große Glück, noch klein zu sein, sieht mancher Mensch als Kind nicht ein und möchte, dass e...
     par Wilhelm BUSCH [2] [1] (15/01/21)
  •  Lettre de Briséis [...] Lettre de Briséis à Achille

    La lettre que tu lis vient de Briséis, emmenée de force : Avec peine ma main p...
     par Publius OVIDE [1] [1] (12/01/21)
  •  Pantouns Malais Pantouns Malais

    I L’éclair vibre sa flèche torse À l’horizon mouvant des flots. Sur ta natte de fine ...
     par Charles Marie René LECONTE DE LISLE [2] [1] (11/01/21)
  •  Ténèbres Ténèbres

    La tristesse a jeté sur mon cœur ses longs voiles Et les croassements de ses corbeaux latents ;...
     par Emile NELLIGAN [1] [2] (31/12/20)
  •  La flûte - Triolets La flûte - Triolets

    Pour public averti Quand les vers m’auront désossé, Tout nu, tout sec, dans mes six planch...
     par Edmond HARAUCOURT [5] [2] (30/12/20)
  •  Rondel de l'Adieu Rondel de l'Adieu

    Partir, c’est mourir un peu, C’est mourir à ce qu’on aime : On laisse un p...
     par Edmond HARAUCOURT [2] [1] (28/12/20)
  •  Messe de minuit Messe de minuit

    Chapelets, bruits de pas, accès de toux, murmures... Des légions d’ave s’en vont heurter au c...
     par Alphonse BEAUREGARD [0] [0] (23/12/20)
  •  Les plus beaux vers Les plus beaux vers

    Les plus beaux vers sont ceux qu’on n’écrira jamais, Fleurs de rêves dont l...
     par Edmond HARAUCOURT [1] [1] (21/12/20)
  •  À une heure du matin À une heure du matin

    Enfin ! seul ! On n’entend plus que le roulement de quelques fiacres attardés et éreintés. Pend...
     par Charles BAUDELAIRE [3] [3] (12/12/20)
  •  Le philosophe et le [...] Le philosophe et le chat-huant

    Persécuté, proscrit, chassé de son asyle, pour avoir appelé les choses par leur...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [2] [3] (04/12/20)
  •  Gens de mer Gens de mer

    Point n'ai fait un tas d'océans Comme les Messieurs d'Orléans, Ulysses à vapeur...
     par Tristan CORBIERE [2] [0] (02/12/20)
  •  Le gardeur de troupeaux [...] Le gardeur de troupeaux XXIV

    Ce que nous voyons des choses, ce sont les choses. Pourquoi verrions-nous une chose s'il y en avait...
     par Fernando PESSOA [2] [1] (20/11/20)
  •  Plaisir d'amour Plaisir d'amour

    Plaisir d'amour ne dure qu'un moment, Chagrin d'amour dure toute la vie. J'ai tout quitté pour ...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [1] [1] (20/11/20)
  •  Mon cœur Mon cœur

    Mon Cœur est un Lieu sûr, tutélaire et profond ; Pas un seul souvenir ne s'y fa...
     par Robert DE MONTESQUIOU - FEZENSAC [3] [3] (10/11/20)
  •  Où les routes sont [...] Où les routes sont tracées

    Où les routes sont tracées, je perds mon chemin. Sur la vaste mer, dans le bleu du ciel, il n'y a...
     par Rabindranath TAGORE [0] [3] (08/11/20)
  •  Les cahiers de Malte [...] Les cahiers de Malte Laurids Brigge (extrait)

    Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d'hommes et de choses, il faut conna...
     par Rainer Maria RILKE [1] [2] (08/11/20)
  •  Légende du fer à [...] Légende du fer à cheval - Legende vom Hufeisen

    Legende vom Hufeisen Als noch, verkannt und sehr gering, Unser Herr auf der Erden ging Und vi...
     par Johann Wolfgang von GOETHE [4] [0] (03/11/20)
  •  Souverains protecteurs Souverains protecteurs

    Souverains protecteurs des lois de l'hyménée, Dieux garants de la foi que Jason m...
     par Pierre CORNEILLE [0] [1] (31/10/20)
  •  Le chat et le moineau Le chat et le moineau

    La prudence est bonne de soi ; Mais la pousser trop loin est une duperie : L'exe...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [3] [2] (24/10/20)
  •  Délivre-moi, Seigneur Délivre-moi, Seigneur

    Délivre-moi, Seigneur, de cette mer profonde Où je vogue incertain, tire-moi dans to...
     par Jacques GREVIN [0] [1] (17/10/20)
  •  Roses d'octobre Roses d'octobre

    Pour ne pas voir choir les roses d'automne, Cloître ton coeur mort en mon coeur tué....
     par Emile NELLIGAN [2] [2] (17/10/20)
  •  Sonnet XIV Sonnet XIV

    J'aime le vert laurier dont l'hiver ni la glace N'effacent la verdeur en tout victo...
     par Etienne JODELLE [0] [1] (10/10/20)
  • 1 sur 20



    .