Accueil
Poésie d'hier
La section poésie d'hier est un espace de publication ouvert aux membres inscrits.
Ils peuvent librement poster 1 poème tous les 7 jours d'un auteur célèbre et dont les écrits sont tombés dans le domaine public (décès de plus de 70 ans).
Il faut préalablement vérifier que l'auteur concerné est bien présent dans la liste des poètes d'hier (en cas d'absence, il est possible de l'ajouter)
Ces poèmes peuvent ensuite être illustrés (par les artistes visuels) ou interprétés (par les artistes audio ou interprètes).

1 sur 19

  •  Über das Älterwerden [...] Über das Älterwerden - Sur le fait de vieillir

    Das große Glück, noch klein zu sein, sieht mancher Mensch als Kind nicht ein und möchte, dass e...
     par Wilhelm BUSCH [1] [1] (15/01/21)
  •  Lettre de Briséis [...] Lettre de Briséis à Achille

    La lettre que tu lis vient de Briséis, emmenée de force : Avec peine ma main p...
     par Publius OVIDE [0] [1] (12/01/21)
  •  Pantouns Malais Pantouns Malais

    I L’éclair vibre sa flèche torse À l’horizon mouvant des flots. Sur ta natte de fine ...
     par Charles Marie René LECONTE DE LISLE [2] [1] (11/01/21)
  •  Ténèbres Ténèbres

    La tristesse a jeté sur mon cœur ses longs voiles Et les croassements de ses corbeaux latents ;...
     par Emile NELLIGAN [1] [2] (31/12/20)
  •  La flûte - Triolets La flûte - Triolets

    Pour public averti Quand les vers m’auront désossé, Tout nu, tout sec, dans mes six planch...
     par Edmond HARAUCOURT [3] [1] (30/12/20)
  •  Rondel de l'Adieu Rondel de l'Adieu

    Partir, c’est mourir un peu, C’est mourir à ce qu’on aime : On laisse un p...
     par Edmond HARAUCOURT [2] [1] (28/12/20)
  •  Messe de minuit Messe de minuit

    Chapelets, bruits de pas, accès de toux, murmures... Des légions d’ave s’en vont heurter au c...
     par Alphonse BEAUREGARD [0] [0] (23/12/20)
  •  Les plus beaux vers Les plus beaux vers

    Les plus beaux vers sont ceux qu’on n’écrira jamais, Fleurs de rêves dont l...
     par Edmond HARAUCOURT [1] [1] (21/12/20)
  •  L'enfant et le maître [...] L'enfant et le maître d'école

    Dans ce récit je prétens faire voir D’un certain ſot la remontrance vaine. Un...
     par Jean DE LA FONTAINE [3] [1] (14/12/20)
  •  À une heure du matin À une heure du matin

    Enfin ! seul ! On n’entend plus que le roulement de quelques fiacres attardés et éreintés. Pend...
     par Charles BAUDELAIRE [3] [3] (12/12/20)
  •  Le philosophe et le [...] Le philosophe et le chat-huant

    Persécuté, proscrit, chassé de son asyle, pour avoir appelé les choses par leur...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [2] [3] (04/12/20)
  •  Gens de mer Gens de mer

    Point n'ai fait un tas d'océans Comme les Messieurs d'Orléans, Ulysses à vapeur...
     par Tristan CORBIERE [2] [0] (02/12/20)
  •  Le gardeur de troupeaux [...] Le gardeur de troupeaux XXIV

    Ce que nous voyons des choses, ce sont les choses. Pourquoi verrions-nous une chose s'il y en avait...
     par Fernando PESSOA [0] [0] (20/11/20)
  •  Plaisir d'amour Plaisir d'amour

    Plaisir d'amour ne dure qu'un moment, Chagrin d'amour dure toute la vie. J'ai tout quitté pour ...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [0] [1] (20/11/20)
  •  Mon cœur Mon cœur

    Mon Cœur est un Lieu sûr, tutélaire et profond ; Pas un seul souvenir ne s'y fa...
     par Robert DE MONTESQUIOU - FEZENSAC [3] [3] (10/11/20)
  •  Où les routes sont [...] Où les routes sont tracées

    Où les routes sont tracées, je perds mon chemin. Sur la vaste mer, dans le bleu du ciel, il n'y a...
     par Rabindranath TAGORE [0] [3] (08/11/20)
  •  Les cahiers de Malte [...] Les cahiers de Malte Laurids Brigge (extrait)

    Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d'hommes et de choses, il faut conna...
     par Rainer Maria RILKE [1] [2] (08/11/20)
  •  Légende du fer à [...] Légende du fer à cheval - Legende vom Hufeisen

    Legende vom Hufeisen Als noch, verkannt und sehr gering, Unser Herr auf der Erden ging Und vi...
     par Johann Wolfgang von GOETHE [4] [0] (03/11/20)
  •  Souverains protecteurs Souverains protecteurs

    Souverains protecteurs des lois de l'hyménée, Dieux garants de la foi que Jason m...
     par Pierre CORNEILLE [0] [1] (31/10/20)
  •  Le chat et le moineau Le chat et le moineau

    La prudence est bonne de soi ; Mais la pousser trop loin est une duperie : L'exe...
     par Jean Pierre CLARIS DE FLORIAN [3] [2] (24/10/20)
  •  Délivre-moi, Seigneur Délivre-moi, Seigneur

    Délivre-moi, Seigneur, de cette mer profonde Où je vogue incertain, tire-moi dans to...
     par Jacques GREVIN [0] [1] (17/10/20)
  •  Roses d'octobre Roses d'octobre

    Pour ne pas voir choir les roses d'automne, Cloître ton coeur mort en mon coeur tué....
     par Emile NELLIGAN [2] [2] (17/10/20)
  •  Sonnet XIV Sonnet XIV

    J'aime le vert laurier dont l'hiver ni la glace N'effacent la verdeur en tout victo...
     par Etienne JODELLE [0] [1] (10/10/20)
  •  La Sorella dell' amore La Sorella dell' amore

    Mort, que fais-tu, dis-nous, de tous ces beaux trophées De vierges que nos feux brûl...
     par Emile NELLIGAN [1] [1] (08/10/20)
  •  L'école L'école

    Les p'tiots matineux sont 'jà par les ch'mins Et, dans leu' malett' de grousse touél' blue Qui d...
     par Gaston COUTE [1] [0] (06/10/20)
  •  Sonnet à Marie Sonnet à Marie

    Je vous envoie un bouquet, que ma main Vient de trier de ces fleurs épanies, Qui ne ...
     par Pierre DE RONSARD [2] [1] (25/09/20)
  •  Automne Automne

    Comme la lande est riche aux heures empourprées, Quand les cadrans du ciel ont sonn...
     par Emile NELLIGAN [2] [2] (15/09/20)
  •  Le chèvrefeuille Le chèvrefeuille

    J'ai bien envie de vous raconter la véritable histoire du lai qu'on appelle Le chèv...
     par Marie DE FRANCE [4] [2] (04/09/20)
  •  Nuit de neige Nuit de neige

    La grande plaine est blanche, immobile et sans voix. Pas un bruit, pas un son ; toute vie est étei...
     par Guy DE MAUPASSANT [1] [2] (31/08/20)
  •  Triptyque de l'homme Triptyque de l'homme

    Les poltrons La fée aux blanches mains a regardé le loin Où son féal Gauvain chevauch...
     par Guillaume APOLLINAIRE [3] [1] (24/08/20)
  •  Tirade d'Antiochus Tirade d'Antiochus

    Antiochus Je me suis tu cinq ans, Madame, et vais encor me taire plus longtemps. De ...
     par Jean RACINE [1] [2] (16/08/20)
  •  Réphorme de l'ortographe Réphorme de l'ortographe

    Akadémissiens de la grrande Ainstitute, Ki potacé san sesse et ki repotacé Ce bo diktionair ke ...
     par Raoul PONCHON [4] [1] (15/08/20)
  •  Botada sur la mort [...] Botada sur la mort d'un bon companhon

    A de bon, companhons, imaginem cossi La verenhaira Mort non s'i palpa bocin ; ...
     par Péire GODOLIN [0] [1] (08/08/20)
  •  Le Misanthrope (Acte [...] Le Misanthrope (Acte I, scène II)

    ORONTE, ALCESTE, PHILINTE. ORONTE J’ai su là-bas que, pour quelques emplettes Él...
     par Jean-Baptiste POQUELIN [0] [1] (01/08/20)
  •  Chant Royal Chant Royal

    Petits chantres aislez que le printemps rameine Quand Flore estend les plis de son manteau de fleur...
     par Péire GODOLIN [2] [1] (24/07/20)
  •  Âme te souvient-il Âme te souvient-il

    Âme, te souvient-il, au fond du paradis, De la gare d’Auteuil et des trains de jadi...
     par Paul VERLAINE [0] [1] (17/07/20)
  •  Birds in the night Birds in the night

    Vous n’avez pas eu toute patience, Cela se comprend par malheur, de reste ; Vous êtes si jeune...
     par Paul VERLAINE [0] [1] (08/07/20)
  •  Les pas Les pas

    Tes pas, enfants de mon silence, Saintement, lentement placés, Vers le lit de ma vigilance Proc...
     par Paul VALERY [4] [2] (30/06/20)
  •  Tirade du Bicorne Tirade du Bicorne

    Flambeau Qui donc s'est procuré la clef ? Metternich Non, ce...
     par Edmond ROSTAND [0] [1] (23/06/20)
  •  Roxane - Scène IV Roxane - Scène IV

    Ma rivale à mes yeux s'est enfin déclarée : Voilà sur quelle foi je m'étais assu...
     par Jean RACINE [3] [1] (16/06/20)
  •  Les chercheuses de [...] Les chercheuses de poux

    Quand le front de l'enfant, plein de rouges tourmentes, Implore l'essaim blanc des rêves indistinc...
     par Arthur RIMBAUD [2] [1] (26/05/20)
  •  Spleen Spleen

    Les roses étaient toutes rouges, Et les lierres étaient tout noirs. Chère, pour peu que tu ...
     par Paul VERLAINE [0] [1] (18/05/20)
  •  Stymphale Stymphale

    Et partout devant lui, par milliers, les oiseaux, De la berge fangeuse où le Héros dévale, S’...
     par José-Maria DE HEREDIA [2] [0] (18/05/20)
  •  La tirade des « Non, [...] La tirade des « Non, merci »

    CYRANO Et que faudrait-il faire...
     par Edmond ROSTAND [2] [0] (16/05/20)
  •  Le possédé Le possédé

    Le soleil s'est couvert d'un crêpe. Comme lui, Ô Lune de ma vie ! emmitoufle-toi d'ombre ; Dors ...
     par Charles BAUDELAIRE [3] [0] (11/05/20)
  •  L'Azur L'Azur

    De l’éternel Azur la sereine ironie Accable, belle indolemment comme les fleurs, Le poète impu...
     par Stéphane MALLARME [3] [3] (08/05/20)
  •  Aimez-vous le passé [...] Aimez-vous le passé ?

    Aimez-vous le passé Et rêver d’histoires Évocatoires Aux contours effacés ? Les vieilles...
     par Paul-Jean TOULET [0] [0] (27/04/20)
  •  Le couchant adoucit Le couchant adoucit

    Le couchant adoucit le sourire du ciel. La nuit vient gravement, ainsi qu’une prêtresse. La bri...
     par Renée VIVIEN [1] [3] (26/04/20)
  •  Sans titre Sans titre

    Non, il n’est pas en ton pouvoir de faire éclore le bouton Secoue-le, frappe-le : tu n’auras p...
     par Rabindranath TAGORE [2] [1] (19/04/20)
  •  Notre-Dame de Paris Notre-Dame de Paris

    Notre-Dame est bien vieille : on la verra peut-être Enterrer cependant Paris qu’elle a vu naîtr...
     par Gérard DE NERVAL [2] [2] (16/04/20)
  • 1 sur 19



    .