Accueil
Poésie d'hier
La section poésie d'hier est un espace de publication ouvert aux membres inscrits.
Ils peuvent librement poster 1 poème tous les 7 jours d'un auteur célèbre et dont les écrits sont tombés dans le domaine public (décès de plus de 70 ans).
Il faut préalablement vérifier que l'auteur concerné est bien présent dans la liste des poètes d'hier (en cas d'absence, il est possible de l'ajouter)
Ces poèmes peuvent ensuite être illustrés (par les artistes visuels) ou interprétés (par les artistes audio ou interprètes).

1 sur 29

  •  Spleen Spleen

    Trübsinn (2. Fassung) In Schenken träumend oft am Nachmittag, In Gärten früh vom Herbst verb...
     par Georg TRAKL [0] [1] (15/02/24)
  •  L’Automne L’Automne

    A toute autre saison je préfère l’automne ; Et je préfère aux chants des arbres pleins de ni...
     par François FABIE [3] [1] (08/02/24)
  •  Embraſſe moy, mon [...] Embraſſe moy, mon Cœur

    Embraſſe moy, mon Cœur, baiſe moy ie t’en prie, Preſſe moy, ſerre moy, à ce coup ie me me...
     par Rémy BELLEAU [0] [1] (01/02/24)
  •  Voyelles Voyelles

    A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes ...
     par Arthur RIMBAUD [1] [2] (27/01/24)
  •  Ode au jasmin Ode au jasmin

    Tes yeux me sont au cœur des pierres enchâssées, Et les traits lumineux de leur vague regard Br...
     par Paul VALERY [2] [1] (25/01/24)
  •  Si tu veux que je meure Si tu veux que je meure

    Si tu veux que ie meure entre tes bras, m’amie, Trousse l'escarlatin de ton beau pelisson, Puis ...
     par Rémy BELLEAU [9] [1] (18/01/24)
  •  Sonnet de M. Sully [...] Sonnet de M. Sully Prudhomme

    Au pied du vert laurier, la Muse, un jour, pleurait. Ah ! que ma gloire est loin de sa candide aur...
     par Sully PRUDHOMME [1] [0] (11/01/24)
  •  Si tu veux nous nous [...] Si tu veux nous nous aimerons

    Si tu veux nous nous aimerons Avec tes lèvres sans le dire Cette rose ne l’interromps Qu’à ...
     par Stéphane MALLARME [0] [0] (06/01/24)
  •  Les visions de Dschellaledin Les visions de Dschellaledin

    Allah lui parle : La terre, l’Océan et le ciel sont mon corps ; Je suis tous les vivants et j...
     par Henri CAZALIS [0] [0] (06/01/24)
  •  Baisers Baisers

    Ma fillette, ma sœur, mon cœur, ma jalousie, Ma joye, mon soucy, mon heur, et mon malheur, De mo...
     par Rémy BELLEAU [2] [1] (03/01/24)
  •  Fiez-vous-y Fiez-vous-y

    Fiez-vous-y, À qui ? En quoi ? Comme je vois, Rien n’est sans « si » ; Ce monde...
     par Charles d'ORLEANS [2] [0] (02/01/24)
  •  Cri Cri

    Le petit poète céleste Ouvre les volets de son cœur. Les cieux s'entrechoquent. L'oubli Dérac...
     par Antonin ARTAUD [1] [1] (26/12/23)
  •  Prière Prière

    Prière Ah donne-nous des crânes de braises Des crânes brûlés aux foudres du ciel ...
     par Antonin ARTAUD [3] [3] (21/12/23)
  •  Sur un dauphin Sur un dauphin

    Le souffle de la mer, adouci par le soir, Ne réjouira plus mes lèvres et mes joues, Et je ne ver...
     par Renée VIVIEN [3] [1] (19/12/23)
  •  Le buffet Le buffet

    C’est un large buffet sculpté ; le chêne sombre, Très vieux, a pris cet air si bon des vieille...
     par Arthur RIMBAUD [1] [4] (18/12/23)
  •  Sub urbe Sub urbe

    Les petits ifs du cimetière Frémissent au vent hiémal, Dans la glaciale lumière. Avec des b...
     par Paul VERLAINE [1] [0] (18/12/23)
  •  Immense et rouge Immense et rouge

    Au dessus du Grand Palais Le soleil d'hiver apparait Et disparait Comme lui mon coeur va disparai...
     par Jacques PREVERT [1] [2] (18/12/23)
  •  Chanson de l'oiseleur Chanson de l'oiseleur

    L'oiseau qui vole si doucement L'oiseau rouge et tiède comme le sang L'oiseau si tendre l'oiseau ...
     par Jacques PREVERT [0] [2] (18/12/23)
  •  Le novice en partance Le novice en partance

    Le temps était si beau, la mer était si belle... Qu'on dirait qu'y en avait pas. Je promenais, u...
     par Tristan CORBIERE [2] [2] (18/12/23)
  •  Conte de fée Conte de fée

    Il était un grand nombre de fois Un homme qui aimait une femme Il était un grand nombre de...
     par Robert DESNOS [1] [4] (18/12/23)
  •  Décembre Décembre

    Réveillon, va-t’en réveiller (Minuit ébranlant les aiguilles) Les enfants, les femmes, les ...
     par Charles MONSELET [2] [4] (18/12/23)
  •  Les enfants qui s'aiment Les enfants qui s'aiment

    Les enfants qui s'aiment s'embrassent debout Contre les portes de la nuit Et les passants qui pass...
     par Jacques PREVERT [1] [9] (18/12/23)
  •  Sables mouvants Sables mouvants

    Démons et merveilles Vents et marées Au loin déjà la mer s'est retirée Et toi Comme une alg...
     par Jacques PREVERT [1] [9] (18/12/23)
  •  Walcourt Walcourt

    Briques et tuiles, Ô les charmants Petits asiles Pour les amants ! Houblons et vignes, F...
     par Paul VERLAINE [0] [5] (18/12/23)
  •  La sardine La sardine

    Une sardine de Royan Nageait dans l'eau de la Gironde Le ciel est grand, la terre est ronde J'ira...
     par Robert DESNOS [1] [6] (18/12/23)
  •  Le silence dans une [...] Le silence dans une église

    Au levant de la nef, penchant son humide urne, La nuit laisse tomber l’ombre triste du soir ; Ch...
     par Jules VERNE [0] [4] (18/12/23)
  •  Le Cid Le Cid

    Le palais de Gormaz, comte et gobernador, est en deuil : pour jamais dort couché sous la pierre l...
     par Georges FOUREST [0] [4] (18/12/23)
  •  Horreur sympathique Horreur sympathique

    De ce ciel bizarre et livide, Tourmenté comme ton destin, Quels pensers dans ton âme vide Desce...
     par Charles BAUDELAIRE [0] [4] (18/12/23)
  •  Le tamanoir Le tamanoir

    — Avez-vous vu le tamanoir ? Ciel bleu, ciel gris, ciel blanc, ciel noir. — Avez-vous vu le ta...
     par Robert DESNOS [0] [4] (18/12/23)
  •  A mademoiselle Louise [...] A mademoiselle Louise B*

    I L'année en s'enfuyant par l'année est suivie. Encore une qui meurt ! encore un pas du temps...
     par Victor HUGO [0] [1] (12/12/23)
  •  Ame et jeunesse Ame et jeunesse

    Puisque de l'enfance envolée Le rêve blanc, Comme l'oiseau dans la vallée, Fuit d'un élan ; ...
     par Marceline DESBORDES-VALMORE [3] [2] (08/12/23)
  •  La coupe du roi de [...] La coupe du roi de Thulé

    Au vieux roi de Thulé sa maîtresse fidèle Avait fait en mourant don d’une coupe d’or, Uniqu...
     par Louise-Victorine ACKERMANN [0] [0] (08/12/23)
  •  XV XV

    La mer est plus belle Que les cathédrales, Nourrice fidèle, Berceuse de râles, La mer sur qui...
     par Paul VERLAINE [0] [2] (05/12/23)
  •  L'hermaphrodite L'hermaphrodite

    Vers l'archipel limpide, où se mirent les Iles, L'Hermaphrodite nu, le front ceint de jasmin, Ép...
     par Albert SAMAIN [2] [0] (30/11/23)
  •  Perles rouges Perles rouges

    Mes vers ont reflété votre Miroir, ô vasques Dont l’orbe s’arrondit tel qu’un clair boucli...
     par Robert de MONTESQUIOU - FEZENSAC [1] [1] (30/11/23)
  •  A ma mère A ma mère

    Lorsque ma sœur et moi, dans les forêts profondes, Nous avions déchiré nos pieds sur les caillo...
     par Théodore de BANVILLE [2] [1] (28/11/23)
  •  Vers pour être calomnié Vers pour être calomnié

    Ce soir je m'étais penché sur ton sommeil. Tout ton corps dormait chaste sur l'humble lit, Et j'...
     par Paul VERLAINE [3] [2] (28/11/23)
  •  Le petit garde-malade Le petit garde-malade

    Mon cher petit, ton père est vieux; Son mal chaque jour se fait pire; Mais la vie, à travers tes...
     par Victor de LAPRADE [0] [1] (27/11/23)
  •  La soeur aînée La soeur aînée

    Elle avait ses cinq ans à peine, Qu'on admirait dans la maison, Dans la maison bruyante et pleine...
     par Victor de LAPRADE [0] [0] (24/11/23)
  •  Quatrains (Rubaiyat) [...] Quatrains (Rubaiyat) de Omar Khayyâm

    D’OMAR K H A Y Y A M, les quatrains EN RIMES FRANÇAISES d'après LE MANUSCRIT D’OXFORD JUL...
     par Omar KHAYYÂM [2] [2] (22/11/23)
  •  Le Réveil en voiture Le Réveil en voiture

    Voici ce que je vis : Les arbres sur ma route Fuyaient mêlés, ainsi qu’une armée en déroute, ...
     par Gérard de NERVAL [1] [1] (21/11/23)
  •  La forêt des filles-fleurs La forêt des filles-fleurs

    199 Cette nuit-là, l'armée s'est logée dans la forêt, sans autre logis que la ramée. Les j...
     par Alexandre de BERNAY [0] [1] (20/11/23)
  •  Ah ma chère Ah ma chère

    Original (Persan) عزیزم ازلدن شاه عشقڭ بندۀ فرمانيوز جانا ...
     par Mahmud ABDULBÂKI [2] [1] (15/11/23)
  •  Voici que la saison [...] Voici que la saison décline

    Voici que la saison décline, L’ombre grandit, l’azur décroît, Le vent fraîchit sur la coll...
     par Victor HUGO [2] [1] (14/11/23)
  •  Épître LI Épître LI

    A MADAME LA MARQUISE DU CHÂTELET, sur la philosophie de Newton Tu m'appelles à toi, vaste e...
     par VOLTAIRE [2] [1] (13/11/23)
  •  Déjeuner du matin Déjeuner du matin

    Il a mis le café Dans la tasse Il a mis le lait Dans la tasse de café Il a mis le sucre Dans ...
     par Jacques PREVERT [0] [1] (13/11/23)
  •  Clair de lune Clair de lune

    Votre âme est un paysage choisi Que vont charmant masques et bergamasques Jouant du luth et dansa...
     par Paul VERLAINE [0] [2] (13/11/23)
  •  Les balles Les balles

    De nos ruches d'acier sortons à tire-d'aile Abeilles le butin qui sanglant emmielle Les doux ray...
     par Guillaume APOLLINAIRE [1] [0] (11/11/23)
  •  Dame, merci! Une rien [...] Dame, merci! Une rien vos demant

    Dame, merci ! Une riens vos demant, Dites m’en voir, se Deus vous beneïe : Quant vous mor...
     par Thibaut de CHAMPAGNE [3] [1] (06/11/23)
  •  À Monsieur A.L. À Monsieur A.L.

    Vous demandez pourquoi je suis triste : à quels yeux Voyez-vous aujourd’hui le sourire fidèle ...
     par Marceline DESBORDES-VALMORE [2] [1] (01/11/23)
  • 1 sur 29



    .