Accueil

Poèmes sur DESTIN (Avril 2004)

1 sur 3

  •  Destin ? Destin ?

    Aujourd'hui, pour la Saint Valentin -- Il n'a pas oublié, mon amour de satin - Il est arrivé ...
     par Alby [1] [0] (01/04/04)
  •  Vieillard Vieillard

    L'aurore bleue perce tranquillement le rideau Et ne propose aucune envie. Il a bu cette époque co...
     par Alex [3] [1] (06/07/15)
  •  Atocha Atocha

    Pétrie de lâcheté, la Brute Sanguinaire, Tapie dans l'ombre, a massacré aveuglément. Unis ...
     par Alf [3] [0] (01/04/04)
  •  L'homme mystérieux L'homme mystérieux

    Nous étions en juillet, le vent s’était calmé Le soleil déclinait en ce beau soir d’été ...
     par Anacreodes [1] [0] (11/01/09)
  •  Tu t'envoles Tu t'envoles

    Le temps a passé Tu t'envoles Vers ce monde Ce monde mystérieux Où tout vit éterne...
     par Andre dit alamo [1] [1] (25/09/09)
  •  C’est pour aujourd’hui C’est pour aujourd’hui

    Un an J’ai une dent Deux ans J’tombe par terre et Vlan ! Trois, quatre, cinq, six ans La m...
     par Ann [3] [2] (16/10/10)
  •  Le jour se promenait Le jour se promenait

    « Si les Ricains n’étaient pas là, On serait tous en Germany A parler de je ne sais quoi, A ...
     par Antigone [1] [0] (28/02/11)
  •  Imminence Imminence

    J'aurais voulu t'offrir ce pendentif ailé, Qui scintille sans bruit sur ton corps dénudé. Il ...
     par Aodren [2] [0] (07/07/12)
  •  Invitation au voyage Invitation au voyage

    Il n'est de plus féérique..... voyage Que celui que l'on savoure , comme un pèlerinage Et que ...
     par Aquan [1] [0] (10/11/08)
  •  Ouh ! ouh ! l'usurpateur Ouh ! ouh ! l'usurpateur

    Je n'entonnerai pas un hymne à GOOGLE Clavier et glacial écran. Inavouable imposteur avec grand...
     par Arcane [14] [6] (08/04/19)
  •  Le chiffre Le chiffre

    Ce que dit l'univers aux humains Est écrit en petits caractères Dans les plis sinueux de la te...
     par Arden [8] [0] (01/04/04)
  •  Pour quelques brins [...] Pour quelques brins de paix

    Foule qui proteste, mais de quoi? De quoi toi, de quoi lui, de quoi moi, de quoi nous… Rassemble...
     par Arnoustal [0] [0] (15/12/09)
  •  Scie égo-twist Scie égo-twist

    Si les trains s'arrêtaient au passage remis à niveau Pour regarder passer les vieilles vaches ...
     par AR_d_N [0] [0] (14/01/10)
  •  Révélation Révélation

    L'autre jour je me suis penchée Sur une soudaine révélation Qui tenait de la méditation. A ...
     par Aurorefloreale [4] [2] (25/06/16)
  •  Carlos Mouraria Carlos Mouraria

    C'était un gamin de la serra, Il s'appelait Carlos Mouraria. Pour qu'il puisse manger à sa faim,...
     par Automnale [9] [2] (20/05/09)
  •  Destination inconnue Destination inconnue

    Et toujours, ce train lent issu des aubes blanches Glisse sur la neige sous des lueurs pervenche U...
     par Banniange [4] [3] (13/02/16)
  •  Pourquoi? Pourquoi?

    Le vent connait ton nom par delà les nuages, Le vent connait mon nom, le chante le matin, J'ai...
     par Beatrice [1] [0] (01/04/04)
  •  Cette jeune fille Cette jeune fille

    Cette jeune fille Sur la terrasse d'un grand café j'étais très jeune et très timide je m'en...
     par Bip [1] [1] (18/09/14)
  •  La vérité du chemin [...] La vérité du chemin

    Sur les rails de l’indifférence, sillonnant un paysage d’apocalypse Le désir d’un souhait a...
     par Brouilleur59 [0] [0] (16/10/14)
  •  Fosse vie commune Fosse vie commune

    Aux fers, ils sont nés, La communale les a tenté, Le diplôme à surmonter, La convenance les a...
     par Capella [1] [1] (15/01/11)
  •  La Route du Destin La Route du Destin

    (Une route qui défile) Qui démarque son chemin Qui parfois mène à rien Qui apporte les do...
     par Catriane [10] [5] (17/02/19)
  •  Moien letzebuerger [...] Moien letzebuerger land

    Me voici de retour au pays De l'Eislek qui vit naître Les « Frasel » d'Hachiville Des meuni...
     par Cepyge X [1] [0] (11/11/18)
  •  Mieux vaut être fou... Mieux vaut être fou...

    La méchanceté gratuite les sourires remplis d'hypocrisie ont enflammé ma poésie; j'ai connu d...
     par Chicabala [2] [0] (26/08/11)
  •  Ainsi soit jeu Ainsi soit jeu

    Ainsi soit jeu Ainsi soit je Combien de jeux, combien de détours Pour aller à je ? Pour fran...
     par Chris Laure [5] [0] (01/04/04)
  •  En nuit En nuit

    Tu t'enfuis, hélas, heure d'azur ! Ton battement d'aile est une meurtrissure. Solitude.Et m...
     par Christian111 [0] [1] (28/12/09)
  •  Soldat adolescent Soldat adolescent

    Une douleur aiguë transperça sa poitrine, Stoppé dans son élan, trébucha, étonné, Il tomba ...
     par Cielbleu [2] [1] (01/10/14)
  •  Sublime porte Sublime porte

    Hélas un Valentin * Occulte le trottoir Où, bouquet, en sautoir Pas de côté je feins... To...
     par CinquiemeVallee [8] [3] (14/02/21)
  •  Scier la branche... Scier la branche...

    Trop de génocides d'animaux et d'humains ; Nous, satanés larrons ; ô, pourquoi s'émouvoir Deva...
     par Claudel [6] [5] (17/09/17)
  •  Doux instant Doux instant

    Au sein de nos pensées, chérir les songes Jusqu'à la n...
     par Colline [14] [6] (21/05/16)
  •  Le géant Le géant

    Bien habillé, Bien éduqué, Bien dirigé, Bien ambitieux, Un beau parleur, Le géant me donne...
     par Daba [0] [0] (04/02/13)
  •  Citation Citation

    Et même si je ne peux créer un nouveau départ, je commence dès aujourd'hui à créer une nouvell...
     par Danidouce [5] [1] (22/06/16)
  •  Destin Destin

    Un lointain souvenir de toi Presque à l’affut d’une vie Crypté par des mots de soie Tu es ...
     par Djamel [0] [0] (04/01/10)
  •  Voile Voile

    J'avais souvent ouïe dire Que la tristesse jamais On ne la voit surgir Le dessein du monde Le m...
     par Doa [1] [1] (23/10/12)
  •  Portrait d'un géant Portrait d'un géant

    1. Thriller Ville fantôme, laissée à l'abandon, ville glauque au ta...
     par Domagoj sirotinja [1] [1] (25/06/14)
  •  Arbre nécrologique [...] Arbre nécrologique

    Dans l'hippodrome, (il est stalin), des hippocampes à thé lisaient 'Mein Kampf'... Odessa...
     par Dynamot [10] [6] (04/04/17)
  •  Entre deux rives Entre deux rives

    Tête littéraire, la bonté des mots, La jouissance de la vie, un plaisir; Un univers, des rêv...
     par Epervier [1] [0] (01/04/04)
  •  Bienheureuses destinées Bienheureuses destinées

    Qu’il est doux de goûter aux moments Que nous partageons si tendrement, En laissant nos âmes s...
     par Evalys [0] [0] (21/03/01)
  •  Marie-Antoinette : [...] Marie-Antoinette : dernier jour

    Inerte Soif La vie vide Partir Loin Silence Seule Soleil noir Sang bleu Sale gueu...
     par Evemarie [2] [1] (11/06/10)
  •  Au lieu-dit... Au lieu-dit...

    Il fût un temps déjà ancien, Seul, l’hélicoptère se souvient, Oublié de tous, un vieux ...
     par Fasya [5] [3] (17/11/19)
  •  Le trépas de la chose Le trépas de la chose

    S'effaçant sans cri d'un univers sans couleur Piètre objet piétiné de disgrâce candide Ne s...
     par Franny [0] [0] (01/04/04)
  •  Un destin en automne Un destin en automne

    De mes troubles dressant la liste, Je pourrais écrire ce soir Des vers accablés, les plus tris...
     par Fregat [0] [0] (20/11/14)
  •  LA SOUFFRANCE LA SOUFFRANCE

    La souffrance est comme le vent elle vient sans être demandée, s'empare d'un cœur abandonné ...
     par Gerachau [0] [0] (03/05/13)
  •  Histoire ancienne Histoire ancienne

    Dans l'écrin de vos coeurs ouvert aux quatre vents. J'ai tenté bien souvent de trouver un joy...
     par Gjaril [2] [2] (11/04/20)
  •  Les fils du destin Les fils du destin

    A une sage lune, brodant un coin des cieux, J’ai avoué ma peur, ne pouvoir être mère. Elle a ...
     par Graziella [2] [2] (16/04/21)
  •  Vestale perdue Vestale perdue

    Dans une prairie de rêve aux herbes verdoyantes derrière un rideau de pruniers graciles aux fo...
     par Guerroua [0] [0] (21/09/15)
  •  Mosaïque pour un meurtrier [...] Mosaïque pour un meurtrier

    Ne frappe pas la pierre ronde qui perd ses eaux dans le torrent. Ne frappe pas je t'en supplie le...
     par Hugo98 [4] [2] (15/12/15)
  •  Te souviens tu mon [...] Te souviens tu mon ami...

    T’en souviens tu mon ami, De ces temps où nous étions assis, Tout les deux face à nos vies, ...
     par Into the wild [1] [0] (14/01/09)
  •  C’était un homme [...] C’était un homme comblé

    Il croyait au bonheur fermement établi Ignorant les soucis qui accablent le monde Il vivait étra...
     par Ironimots [0] [0] (16/01/10)
  •  Ma vie ne serait plus [...] Ma vie ne serait plus jamais pareille si…

    Si l’amour s’en allait et m’abandonnait Je me sentirais seule comme le vent mourant Sur la...
     par Isabelle [2] [1] (30/06/14)
  •  Fin de compte Fin de compte

    L’horloge accrochée sur le mur Compte le temps, compte les jours Mijotant des projets obscurs...
     par Jakecrit [2] [0] (01/02/10)
  • 1 sur 3




    DESTIN

    "C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin."

    par Marcel Achard

    Thème précédent : VILLE

     

    Thème suivant : FLEURS


    Trier par :


    .