Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 08h47 le 14 Jun 19

( ͡◕ ͜ʖ ͡◕ )

Oh Non !

Lien internet

Oh non ! N'allume pas
Je ne veux pas te voir
Seulement te toucher
Caresser cet Espoir
Á mon Rêve accroché

Mon regard sur la Nuit
Brûle dans ma mémoire
Et la couvre d'Étoiles
Alors sombre l'histoire
Aux yeux crevant le voile

Seulement te sentir
Comme une peau d'Amour
Une mue au Printemps
Sur l'hiver d'un sein lourd
Bien trop pendu au Temps

Oh non ! Ne t'en vas pas
Je voudrais te savoir
Dormir à mes côtés
Sur le fond d'un drap noir
Coudre un Soleil d'Été...


Léo Amigo 06/19

Lecture audio (par moi-même)
Lien internet



Arcane
Membre
Messages : 284


Posté à 09h05 le 14 Jun 19

ça y'est maint'nant tu m' fais pleurer ! Alors, j'ten prie console moi !! Une fan de BREL qui l'a entendu lors de sa dernière prestation !!! :) revenu d'Arcane


Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 10h35 le 14 Jun 19

Merci Arcane, s'il faut pleurer sur les disparu(e)s...
pleurons ensemble ! Très Triste

On ne s'arrêtera plus... jamais... Salut


Violette
Membre
Messages : 484


Posté à 11h18 le 14 Jun 19

très beau poème



Ce message a été édité - le 15-06-2019 à 06:37 par Violette


Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 11h42 le 14 Jun 19

Bonjour Violette,
De jolis mots sur le désespoir...
Pleurer est nécessaire pour faire un Deuil,et c'est dans la culture de certaines populations, qui engagent des "professionnelles" !

Et le refus de sombrer dans le désespoir, c'est pleurer un bon coup, et...
"Caresser cet Espoir
Á mon Rêve accroché"


Ce n'est donc pas une fatalité, une finalité, seulement un Passage vers le "Soleil d'Été..."

Été, comme la saison, mais pas que si on connait ses conjugaisons ! clindoeil

Belle journée... au Soleil.. Salut


Violette
Membre
Messages : 484


Posté à 18h09 le 14 Jun 19

beau poème



Ce message a été édité - le 15-06-2019 à 06:37 par Violette


Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 18h51 le 14 Jun 19

Si c'est profond, faut creuser encore, peut-être ?

Le Poème est superficiel, lui... Salut


Violette
Membre
Messages : 484


Posté à 06h37 le 15 Jun 19

mes excuses oui en effet mais si je m'arrête sur le poème ce n'est pas pour rien
tout le monde attend des compliments
oui le poème est très intéressant


Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 14h03 le 15 Jun 19


clindoeil


Violette
Membre
Messages : 484


Posté à 17h50 le 15 Jun 19

LA « BALLADE DES PENDUS »
de François Villon ( 1431-1463 )
Méditation sur la peine de mort



Frères humains qui après nous vivez,
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous merci,
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six,
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est pieça* dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s’en rie
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Se frères vous clamons, pas n’en devez
Avoir dédain, quoique fûmes occis
Par justice. Toutefois, vous savez
Que tous hommes n’ont pas le sens rassis
Excusez nous, puis que sommes transis*,
Envers le fils de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l’infernale foudre.
Nous sommes morts, âme ne nous harie* ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

La pluie nous a debués* et lavés,
Et le soleil desséchés et noircis ;
Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais nul temps nous ne sommes assis;
Puis ça, puis là, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charrie,
Plus becquetez d’oiseaux que dès à coudre,
Ne soyez donc de notre confrérie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Prince Jésus, qui sur tous a maîtrie,
Gardez qu’Enfer n’aie de nous seigneurie.
A lui n’avons que faire ni que soudre*.
Hommes, ici n’aient point de moquerie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !



NOTES :

Debuer : Passer à la lessive
Harier : Poursuivre à cor et à cris
Pieçà : Déjà, depuis longtemps
Soudre : Résoudre une difficulté
Transi : Passé dans l’au-delà


Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 13h30 le 20 Jun 19

Je veux bien me faire pendre, sans me faire prendre, au cou d'une belle de NUit ! clindoeil


Arcane
Membre
Messages : 284


Posté à 10h27 le 21 Jun 19

Quel que soit le système pourri,
Toujours un empathique écrivain
S'insurgera contre les avanies
De ceux n'ayant pas le sens de l'humain…..!!!!

Bravo, texte superbe et belle diction ! Merci





Solem
Membre
Messages : 255


Posté à 11h21 le 21 Jun 19

Merci Arcane, ça respire un peu le vécu, et la chanson de Jacques Brel insuffle un tel élan... poé-ro-tique ! Merci à Tous d'avoir initié ces lectures, pour une 3ème dimension...
Bonne Fête de la Musique (des mots, en particulier) Salut

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Saintes dans Le cerveau[...]
  • Francois Ville dans MARÂTRE (Mauva[...]
  • Violette dans Les adieux inco[...]
  • Salus dans Des vers qui t[...]
  • Tonindulot dans Correspondance [...]
  • Ohnonpasmoi dans Le cerveau[...]
  • Machajol dans Journée mondia[...]
  • Sylvain2023 dans Journée mondia[...]
  • Maie dans Les adieux inco[...]
  • Pierre dans esquisse[...]