Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Saintes
Membre
Messages : 1116


Posté à 18h04 le 20 Jun 19

Au bal Blomet
À deux pas de chez moi
Oui vous savez
L'ancien Bal nègre
Par Desnos ainsi nommé
Au 33 de la rue Blomet
Quand il habitait au 45
Rendez-vous des montparnos
Dans la fièvre antillaise
Hemingway entre la fumée
Et les alcools y griffonnait
Kiki y paradait
Quand le jazz envahissait la salle.
Alors avec ma femme
Dans les rues bras dessus
Bras dessous rejoignons
La mythique salle
Des fumées il n'y a plus
Mais ce soir là
Django et son souvenir
Faisait tanguer l'auditoire
Un quartet s'enivrant
Et nous avec du swing
Du fameux guitariste
Alors me direz-vous
Ce ne sont plus années folles
Mais cependant la chaleur
Et la frénésie de sa musique
Entraînaient les cœurs
Mêlant au plaisir
Applaudissement et sifflets.


Oxalys
Modérateur
Messages : 1965


Posté à 18h37 le 20 Jun 19

Un poème qui vient à point pour la fête de la musique !
Et puis Django ! Quel numéro ! J'ai dansé sur sa musique, toute petiote, dans les bras de Papa. C'était son idole.


Violette
Membre
Messages : 461


Posté à 19h49 le 20 Jun 19




moi je dansais à la huchette ou au caveau de la république ou à Brunoy chez ???



Ce message a été édité - le 20-06-2019 à 19:51 par Violette


Saintes
Membre
Messages : 1116


Posté à 06h29 le 21 Jun 19

Je me demande parfois si la jeunesse, dans la folie de la toile, trouve quelque écho en cette musique qui chante en nos cœurs.


Violette
Membre
Messages : 461


Posté à 07h01 le 21 Jun 19

La vitamine P

Nous prenons chaque jour
Un peu de vitamine
P
Celle qu’on eût dû nous donner
Avec le lait
L’essentielle
Celle qui dope l’imaginaire
Qui pose des questions
Qui invente
L’impalpable
Absente en tout
Présente en tout
Au regard affûté de l’enfant
L’étrange vitamine
Qui sauve les esprits
Et que l’oiseau ramasse
En son bec sur l’épi

La vitamine Poésie.

Marine
6 avril 2012




Ce message a été édité - le 21-06-2019 à 07:03 par Violette


Saintes
Membre
Messages : 1116


Posté à 11h31 le 21 Jun 19

Une lumière

Dans le regard une lumière
Que n'efface l'hiver de la vie
De celle que tout être espère
Quand un sourire le ravi.

L’impalpable bonheur se goûte
Comme une perle de rosée
Si dans le désert vous envoûte
Les dunes blondes embrasées.

Mais simplement l'imaginaire
Quand au sol les yeux sont fixés
De quelque fourmi sur la terre
Donne à la poésie le lait.


Machajol
Membre
Messages : 2968


Posté à 11h33 le 21 Jun 19

De bien beaux poèmes ici ! Merci à tous ! Salut


CinquiemeVallee
Membre
Messages : 302


Posté à 11h55 le 21 Jun 19

Merci Michel et Marinette !
cela sent son vingt et un juin
Et les voix et les clarinettes
Et le commentaire tsouin-tsouin

Que Maude Eratrice s'y mette
En applaudissant des deux mains
Cela chatouille en mes chaussettes
Un décompte de pieds : j'y viens ! Salut
(j'ai essayé d'applaudir d'une seule main, , mais ...


Mdr



Ce message a été édité - le 21-06-2019 à 11:58 par CinquiemeVallee


Saintes
Membre
Messages : 1116


Posté à 06h34 le 22 Jun 19

Pour restituer l'ambiance des années 20 au Bal nègre :
le danseur Félix Ardinet dans le film La petite Lise de Jean Grémillon, film qui a été en partie tourné en ce cabaret.


Pierre
Membre
Messages : 6569


Posté à 07h46 le 25 Jun 19

Pour Violette… ne serait-ce pas là?


Violette
Membre
Messages : 461


Posté à 08h28 le 25 Jun 19

non c'était pas là mais c'est pareil
merci Pierre



Ce message a été édité - le 25-06-2019 à 08:30 par Violette

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Maie dans dînette[...]
  • Machajol dans le chateau[...]
  • Prospercohen dans Sonnet de l'imp[...]
  • Obofix dans Thebookedition[...]
  • Aurorefloreale dans dînette[...]
  • Rickways dans Les strophes[...]
  • Salus dans Des vers qui t[...]
  • Oxalys dans Déchetterie à[...]
  • Violette dans Déchetterie à[...]
  • Arcane dans Déchetterie à[...]