Page : 1-2

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 19h08 le 03 Dec 19


Le "lipogramme, s'il fait partie des jeux explorés par "L'OULIPO", est en fait très ancien. C'est bien dans les poèmes qu'il a été le plus souvent utilisé. Il fut pratiqué en grec comme en latin.

Son principe, bien connu des poètes, tient dans un texte écrit en n'utilisant pas UNE ou PLUSIEURS lettres de l'alphabet.

C'est ludique... mais pas facile. Je pense, cependant, que le fait de la "contrainte" séduira quelques poètes aimant relever les défis.

Je vous soumets ce petit poème en préambule pour commencer le jeu. La lettre "A" y a été exclue.

Bien entendu, chacune, chacun, pourra choisir la voyelle qu'il désirera ne pas voir figurer dans sa poésie.

À VOS PLUMES, je l'espère.

__________________





SONNET SANS « A »

Coquelicots, iris, dispensent leurs couleurs,
Près de ces longs sentiers d’essences différentes,
Lorsque les rouges-queues, des tiges émergentes,
S’envolent près de moi et des bouquets en fleurs.

Leurs pépiements discrets deviennent enjôleurs ;
Se multiplient en des mélodies truculentes,
Dont mes sens en éveil en voluptés décentes,
Goûtent secrètement les sons ensorceleurs.

L’horizon lumineux que le printemps épouse,
Sous un vent très léger, de pelouse en pelouse,
Courtise, séducteur – murmure quiescent.

Que de joie, de bonheur, et bien de poésie ;
Tout se réveille, vibre et, bien munificent,
Sous l’empyrée coquet : m’invite en courtoisie.

ANDRÉ


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 07h21 le 04 Dec 19

Merci André d'avoir lancé ce nouveau jeu.
J'ai revisité le Sonnet des voyelles de Rimbaud, mais sans le a, ni le i, ni le o, ni le u


Des e, pêle-mèle.

E vert, E pêche, E blême, E pers, E crème. E, belle
et véhémente lettre, E, lettre des secrets
E vert des ménestrels, des trèfles, des venelles,
des menthes, des segments, des frênes, des ferrets.

E pêche des péchés, des nerfs et des séquelles.
des lèvres, des revers, des mecs et des bérets.
E blême des échecs, des pestes, des secrets.

E pers des mers d’été, des grèves, de l’essence,
lettre des tremblements et de l’effervescence.
E crème des desserts et de l’entremets grec.

des thrènes, des tercets, des rêves et des fentes,
lettre desempêtrée, lettre des Revenentes,
je rêve de percer le secret de Pérec.




Ce message a été édité - le 04-12-2019 à 07:27 par Obofix


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 18h11 le 04 Dec 19


Alors là, tu as fait fort, OBOFIX ! Non seulement tu commets un pastiche sur RIMBAUD, mais en plus, tu ajoutes à la virtuosité la difficulté en n'utilisant ni les A, ni les I, ni les O, ni les U.

Chapeau !!! Je suis en admiration devant cette prouesse.

Bien chaleureusement.

Excellente soirée.

ANDRÉ


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 18h16 le 04 Dec 19


DÉFI

Poème sans "A", sans "O", sans "U", sans "Y"

Ce divertissement s'exprime et se dispense
De plein gré, simplement, bel esprit délié ;
Le réflexe entretient réelle pertinence,
L'exercice intrépide intimement lié.

L'expérience en est certes bien difficile,
Le verbe en liberté se fédère, distinct,
Libellé simplement imprime indélébile
L'émérite érigé, bien engendré d'instinct.

Incité, invité, pressé en cette verve,
J'en pèse bien l'idée, relève le défi
D'écrire, de créer en termes de réserve,
Ces vers pleins de gêne, de riches interdits.

Mettre en scène le mètre en devient excellence ;
Ceci est pertinent, brille de mille effets,
Et s'il est recherché il se révèle immense :
Le zèle prend tremplin en prétextes d'excès.

ANDRÉ


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 18h36 le 04 Dec 19

Merci André et bravo pour ton lipogramme très réussi. Pour le mien je ne suis pas foulé pour consruire des phrases et j'ai fait la part belle à l'énumération.
Et encore merci pour le dynamisme que tu impulses dans ce forum.
Coucou Coucou Coucou


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 05h20 le 05 Dec 19

Muzain sans e

Bill composa vingt-trois muzains,
à l’ubac d’un massif,
mi-kakous, mi-roboratifs,
pour un lointain cousin.

Un vrai mataf, un malabar,
qui naquit à Frisco,
navigua pour Johnson and Co,
galvauda dans tout bar,
puis disparut à Zanzibar.

clindoeil


Aurorefloreale
Membre
Messages : 6011


Posté à 08h42 le 05 Dec 19

Timidement sans "a".

Intronisé est le poème,
Otées sont les virgules
Quel phénomène
Point de soutien
Il se tient tout seul
L'air raréfié
Ouf enfin je respire.





Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 09h20 le 05 Dec 19

@Aurore
Timidement mais assurément réussi. Bravo.
Salut


Oxalys
Modérateur
Messages : 2366


Posté à 10h28 le 05 Dec 19

Bravissimo Messieurs, devant tant de talent je capitule, bien qu'ayant commis cet exercice découvert jadis en lisant l'Oulipo.
Mes rimailles lipogrammées ne méritant pas ce docte forum, je préfère les caser dans la partie "site" du site.

Salut


Ancienmembre
Membre
Messages : 620


Posté à 12h09 le 05 Dec 19

@Oxalys
Te voilà prise en flagrant délit de fausse modestie. Je viens de lire ton lipo en poésie libre. Même sans a, ton sonnet est au top. Comme d'hab.
Sourire


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 12h32 le 05 Dec 19


Bonjour OBOFIX,

Même si, comme tu le dis, tu as fait la part belle à l'énumération, il fallait prendre la précaution de ne pas utiliser 4 voyelles, tout en conservant un sens au poème. C'est là qu'est la performance !

Encore BRAVO, mon Ami de plume !

Excellente journée et bien chaleureuse Amitié.

ANDRÉ


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 12h47 le 05 Dec 19


Bonjour AUROREFLORÉALE,

Pourquoi "timidement" ?

Comme le dis avec justesse OBOFIX, l'exercice est incontestablement réussi. Tou répond aux critères de cette contrainte orthographique.

Garder le charme d'une légère timidité sans en éprouver la crainte, est la meilleure façon d'appréhender une certaine inquiétude et de la maîtriser.

MERCI pour ta bienveillante contribution, AUROREFLORÉALE. Je t'en suis très reconnaissant.

Bien belle journée à toi et BISOUS de Marseille.

CARPE DIEM

ANDRÉ



Ce message a été édité - le 05-12-2019 à 12:50 par Laugierandre



Ce message a été édité - le 05-12-2019 à 12:51 par Laugierandre



Ce message a été édité - le 05-12-2019 à 12:52 par Laugierandre


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 13h00 le 05 Dec 19


Bonjour OXALYS,

Tes compliments spontanés sont une bien belle récompense aux quelques efforts et la la vigilance demandés dans la compositions de nos lipogrammes.

Un grand MERCI pour tes mots d'Amitié, de considération et de partage.

En lisant le commentaire d'OBOFIX, je pense qu'il serait bien agréable pour tous les membres du forum que tu nous fasses la gentillesse de poster ici, dans ce topic, ton sonnet sans "A".

Nul doute qu'il sera favorablement accueilli et commenté.

Ma bien chaleureuse Amitié et considération.

Passe une bonne journée OXALYS.

CARPE DIEM et BISOUS de Marseille.

ANDRÉ


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 13h05 le 05 Dec 19


Ton muzain sans "E" est tout aussi soigné et réussi que ton premier post, OBOFIX.

Non seulement je te remercie pour ton implication dans ce nouveau jeu, mais je te félicite pour ces vers très judicieusement concoctés.

CARPE DIEM

ANDRÉ


Laugierandre
Membre
Messages : 1235


Posté à 13h07 le 05 Dec 19


SONNET SANS « U »

Dans les ocres, le soir, la vallée indistincte,
Paraît secrètement se fondre à l’horizon,
Et les prés assombris tapissent le gazon,
Dont les champs infinis portent la riche empreinte.

C’est l’instant recherché, dense de demi-teinte ;
L’ombre lente noyant l’amène inter-saison,
Semble endormir la vie parmi la frondaison ;
Le silence chargeant l’air frais de son empreinte.

Je marche émerveillé, le regard attentif ;
Je marie mon bien-être à l’imaginatif ;
La campagne est peignée des blandices de l’âme.

Sybarite et bénin, je m’invite en secret
A partager la paix dont mon ego se pâme,
Et je me fais alors poète bien discret.

ANDRÉ




Ce message a été édité - le 05-12-2019 à 13:09 par Laugierandre

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1-2