Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

CinquiemeVallee
Membre
Messages : 659


Posté à 11h08 le 15 Feb 20

Il semble que l'alexandrin quoi qu'on en pense
Se prête bien aux beaux propos bien ficelés
Et même aux longs discours vaseux qu'on y dispense :
L'eau montant jusqu'à la césure où ravaler
Sa salive : Sage lecteur, saisis ta chance !

Ce n'est que de l'eau camarade : On peut aller
Y défatiguer la salade en élégance
La salade de redondance où cavalaler :
Tel un escargot stimulé l'esprit avance...

L'emphase est un vase adéquat, tout bien calé
Du moment que rime au cas par cas tout en cadence
Et le reste n'a pas d'importance : On peut saler !

Et même si poivrer fallait , douze pieds dansent
Assez pour nous faire oublier le morne et rance

Aspect du réel qu'on surpasse à joncs peler...


Bien sûr, cavalaler chez un gastéropode n'a que trois pieds...






Ce message a été édité - le 15-02-2020 à 11:13 par CinquiemeVallee


Ancienmembre
Membre
Messages : 690


Posté à 12h00 le 15 Feb 20

Jubilatoire, ce quatorzain sur deux rimes qui se moque allègrement de la césure à l'hémistiche et qui va même jusqu'à doter les vers 10 et 11 de treize pieds.

Le titre et la chute me font penser à une rengaine du film "les visiteurs"
"et on lui pèlera le jonc"

Jolie chute pour cet insoumis de quatorzain.


Coucou Coucou Coucou
Sourire


Laugierandre
Membre
Messages : 1036


Posté à 12h57 le 15 Feb 20


Bonjour CINQUIÈMEVALLÉE,

Lecture bien divertissante sur cette éternelle querelle qui a opposé quelques uns de nos plus célèbres poètes, tout au long de l'histoire de la prosodie, sur l'alexandrin.

Révolte contre les normes ou appui étayé pour une forme qui, pourtant, n'a pas pris une ride, depuis l'apparition du dodécasyllabe ?

Victor HUGO écrivait :

J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin ;
Les mots de qualité, les syllabes marquises,
Vivaient ensemble au fond de leurs grottes exquises,
Faisant la bouche en cœur et ne parlant qu'entre eux...


Peu importe, en fait, la forme que l'ont choisit pour commettre un poème à partir du moment où celui-ci, même s'il ne répond pas entièrement aux normes du classique, est plaisant à lire, tout en laissant une place malicieuse à une bonne dose d'humour.

Et comme le disait Philippe GÉLUCQ :
"Un ver de huit pieds s’appelle octosyllabe. Le ver de douze pieds, lui, se nomme alexandrin. Et un verre à un pied, c’est un muscadet !”

Mdr Mdr

Coucou Coucou Coucou

Très bon week-end et chaleureuse Amitié.

ANDRÉ

Salut Salut Salut



Ce message a été édité - le 15-02-2020 à 12:58 par Laugierandre


CinquiemeVallee
Membre
Messages : 659


Posté à 15h03 le 15 Feb 20

Merci infiniment de toute cette bienveillance !
Au jardin public, carré "à la française", un joyeux retraité essaya le vélo qu'il comptait offrir à sa dulcinée...On voit de tout dans nos beaux jardins, aujourd'hui: ...alors le monsieur honteux des traces faites dans le gazon, offrit le vélo à la gardienne du parc... Salut (mais je n'aperçois pas Oxalys !) Très Triste


Bonne fin de semaine, Pierre et André !



Ce message a été édité - le 15-02-2020 à 15:06 par CinquiemeVallee


Oxalys
Modérateur
Messages : 2330


Posté à 12h03 le 16 Feb 20

Je suis désolée d’avoir manqué à l’appel
J'étais occupée à concocter une autre recette
Car je n'aime pas trop les escargots dans mon assiette.
Voici en primeur un amuse-gueule ne manquant pas de sel :

Lien internet

Salut Sourire






Ce message a été édité - le 16-02-2020 à 22:24 par Oxalys


Madykissine
Membre
Messages : 1117


Posté à 16h40 le 17 Feb 20

Coucou


Kerdrel
Membre
Messages : 308


Posté à 18h15 le 17 Feb 20

il n'y a pas de doute la dessus : la masturbation intellectuelle c'est quand même mieux que celle très ordinaire à laquelle s'est livré Griveaux,

Sourire Mdr


CinquiemeVallee
Membre
Messages : 659


Posté à 20h14 le 17 Feb 20

Je ne me vautrerai pas dans ce que le net peut produire de plus veule, et, si je me réjouissais du faible succès de cet ex-candidat d'après les sondages, sur "ce coup bas", je m'indigne avec lui !
Je ne profiterais pas de "la poésie" comme alibi pour la bassesse comme ce russe se prétendant artiste , qui préfigure "la grande régression sociétale"...Laissons donc "le plaisir des dieux" en paix ! Salut



Ce message a été édité - le 17-02-2020 à 20:16 par CinquiemeVallee

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • De Lesquivir dans La félicité[...]
  • Lau dans Timing[...]
  • Tigrou dans Timing[...]
  • Jean-Mi dans Oyez, oyez conc[...]
  • Tonindulot dans Oyez, oyez conc[...]
  • Salus dans Le tas[...]
  • Ensuspens dans Timing[...]
  • CinquiemeVallee dans Aimer est inter[...]
  • Hoho dans Aimer est inter[...]
  • Tomdubor dans Nouveaux? prés[...]