Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Laugierandre
Membre
Messages : 1330


Posté à 11h38 le 31 Jul 20


PASTICHE SUR LE SONNET

« ET LA MER ET L'AMOUR »
de Pierre MARBEUF


ET LA VIE ET LA MORT

Et la vie et la mort où l'âme erre en partage,
Et la vie douce-amère et la mort c'est amer ;
L'on s'abîme en la mort, comme on sombre en la mer,
Car la mer et la mort ont un commun rivage.

Celui qui craint la mort qu'il chasse son image ;
Celui qui craint le jour qu'on aime sublimer,
Qu'il ne sombre, jamais, en osant le brimer,
Et tous deux lui tendront l'aléa du message...

La mère de la mort eut la vie pour berceau,
La braise de la mort s'éteint dans un peu d'eau,
Et l'eau contre le feu institue les alarmes.

Si l'eau, qui est la vie, consume le cendreux,
Ton amour, Ô mon Dieu, paraît moins ténébreux,
Que j'eusse aimé, mon cœur, le noyer à tes charmes.

ANDRÉ
__________________

SONNET ORIGINAL de Pierre de MARBEUF (1596-1645)

ET LA MER ET L’AMOUR ONT L’AMER EN PARTAGE

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.





Ce message a été édité - le 31-07-2020 à 11:43 par Laugierandre


Hoho
Membre
Messages : 264


Posté à 16h29 le 05 Aug 20

Un beau pastiche ciselé avec brio, emprunt de la sensibilité baroque du texte original et où les paronomases instituent une fluidité agréable.



Ce message a été édité - le 05-08-2020 à 16:29 par Hoho


Tonindulot
Membre
Messages : 2305


Posté à 17h28 le 05 Aug 20

Tu te dopes à quoi, André.???

Non mais! Je le dirai haut et fort que j'ai vu un extra terrestre...



Coucou


Laugierandre
Membre
Messages : 1330


Posté à 17h37 le 05 Aug 20


Bonsoir HOHO,

Ces impressions favorables font plaisir à lire et à savourer, tant je les sens sincères et spontanées.

Oui, c'est vrai, en poésie, le pastiche, pour être pleinement goûté, doit s'inspirer d'un modèle suffisamment connu. Plus le style de l'auteur d'origine est caractéristique, plus il est facile à pasticher. C'est surtout un hommage rendu au talent du poète.

Un humoriste disait : "La vie est une loterie. Même si tu gagnes, au final tu perds la vie." En ce sens, optimiste, je dis que par conséquent, il faut toujours regarder la vie en "farce".

Toute ma gratitude pour cette sympathique appréciation.

Excellente soirée à toi.

ANDRÉ

Salut Salut Salut


Laugierandre
Membre
Messages : 1330


Posté à 18h24 le 05 Aug 20


Bonsoir TONIN,

On peut dire, je pense, sans trop exagérer que je me shoote à l'adrénaline occasionnée par l'hystérie des mots. Un petit "pastaga" à midi ajoute aussi, en ce temps de fortes chaleurs, un bienvenu coup de fouet à l'imagination.

Pour la poésie, c'est le top! Surtout qu'il y a un air de famille entre "pastis" et "pastiche".

Mdr



MERCI pour ta visite, TONIN.

Bonne soirée.

ANDRÉ

Salut Salut Salut

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Ensuspens dans Waf - Julien Do[...]
  • Tigrou dans Waf - Julien Do[...]
  • Laugierandre dans Poète, il faut[...]
  • Pierre dans Auto-Editer son[...]
  • Lili dans Correspondance [...]
  • Oxalys dans Correspondance [...]
  • Loren dans Et si la philos[...]
  • Patrick dans Invitation[...]
  • Salus dans [Public averti][...]
  • Kerdrel dans Confession[...]