Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Jim
Membre
Messages : 1437


Posté à 01h11 le 03 Aug 20

Un jour, je bondirai, bien plus vif que jamais,
Alors que j'avançais dans cette chanson molle
Des souvenirs défunts, à toi que tant j'aimais,
Je pourrai dire enfin que la farce fût drôle ;

Et au ciel je crierai : « tu ne me manques plus ! »
Je dormirai en paix, sans besoin de verveine,
Sans songer à l'avis de qui n'est qu'un surplus,
En ayant retrouvé l'inconstance sereine.

Finis la crainte des tourments de la mémoire,
De ses regrets, de ses remords, de ces débris
Vifs, qui gisent cachés dans ses replis, déboires
Toujours prêts à surgir, d'un dérisoire abri,

Ainsi de petits scouts stupides, de castors
Tout petits, fort vaillants, qui de leurs queues font rire
L'étang, les rides d'eau du temps, son ris retors ;
Le rude dos des ans contre ta loi conspire.

Quel arsenic faudra pour tous les endormir ?
Ce doux poison du rêve absent... Je le confesse !
J'eus l'envie, bien souvent, Méandre d'estourbir
Ce monde chantant faux, qui nous naît puis nous laisse.

Te voici et bien vieille, et bien laide, aujourd'hui...
Ton œil creux se souvient de la douce caresse.
Serait-ce qu'au seul port de dentelles réduit
Soit ton charme ? Rions, fleuretons sans tristesse !




Ce message a été édité - le 05-08-2020 à 04:20 par Jim


Jean-Mi
Membre
Messages : 389


Posté à 21h20 le 03 Aug 20

Jim,

Rien à dire sinon que c’est beau, à lire et à relire… et j’aime particulièrement :
« Des souvenirs défunts, à toi que tant j'aimais, »
« Je dormirai en paix, sans besoin de verveine »
Deux petites choses me chagrinent toutefois :
Molle (O ouvert) ne peut pas rimer avec Drôle (O fermé) ? sauf dans le midi peut-être ou on dit je crois « drolle »
Pourquoi ce « ces » dans : « De ses regrets, de ses remords, de ces débris… » ?

Jean-Mi


Jim
Membre
Messages : 1437


Posté à 02h38 le 04 Aug 20

Merci de ta lecture attentive Jean-Mi, tu as l’œil, ou l'ouïe, ou les deux ! Pour la rime, j'avais noté cet écart et l'ai conservé comme petite entorse car, il est exact qu'ici, au nord des Pyrénées, les "o" sont ouverts, l'habitude du grand air sans doutes, de l'Autan qui laisse entrer les courants d'air entre les méninges. Quant à la raison de ce démonstratif qui suit deux possessifs, l'exemple d'une petite dérivation t'éclaircira : "Que veux-tu que je te dise de tous mes bouquins, de tous mes cd, de toutes ces choses qui traînent un peu partout chez moi ?"
clindoeil


Laugierandre
Membre
Messages : 1330


Posté à 13h03 le 04 Aug 20


Bonjour JIM,

Mes sentiments rejoignent ceux de JEAN-MI. C'est de la belle écriture, et ces vers sont très attachants.

Une poésie qui procure une émotion de lecture est toujours estimée.

Coucou Coucou Coucou

Attention :

En ayant retrouvé l'insouciance sereine.

Insouciance, en poésie classique, se prononce en diérèse : IN/SOU/CI/AN/CE.

Ma bien chaleureuse Amitié et félicitations !

ANDRÉ

Salut Salut Salut


Mahea
Membre
Messages : 597


Posté à 14h19 le 04 Aug 20

J'en ai aimé les teintes, comme une lande où se croisent cendres
et bleus dans un semblable ensemble, sinueux ;
Où tout commence et continue dans un regard
passant de l'amer au temps doux, à l'humour, à la légèreté de la vie
qu'il faut mordre.

Merci pour ce partage


Jim
Membre
Messages : 1437


Posté à 14h20 le 04 Aug 20

Zut et super zut, m'avait échappé cette coquine de diérèse ! Donc, soit je reste dans l'actuel, soit je substitue sans trop modifier la signification. Considérant le peu d'effort que cela coûte, j'opte pour ce second choix qui valorise ma paresse. Merci André.


Jim
Membre
Messages : 1437


Posté à 14h35 le 04 Aug 20

Merci Mahéa de partager ta vision de ce petit texte lequel, comme tu le dis, passe et joue sur différents registres. A lire bien, tu verras que j'ai récemment fait un AVD (Arsenic et Vieilles Dentelles), maladie fréquente et chronique dont on n'a nul besoin de se remettre quand, dans le miroir de sa mémoire, Hamlet, ce petit canaillou, voit se mirer le crâne d'Ophélie. Mdr



Ce message a été édité - le 04-08-2020 à 14:36 par Jim


Jean-Mi
Membre
Messages : 389


Posté à 17h35 le 04 Aug 20

Oui Jim, j’y ai en effet pensé au moment où je postais ma remarque….

Que veux-tu que je te dise de tous tes poèmes, de tous tes rythmes, de tes accords, de tes rimes, de toutes ces choses qui habillent merveilleusement ton écriture ?
Sinon pour :
« Te voici et bien vielle, et bien laide, aujourd'hui... » ?
Tu comptes laisser la vielle ?

Jean-Mi Mdr

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1

Discussion en direct :
Connectez vous pour participer.


Derniers posts :
  • Vincento dans Faut sortir, fa[...]
  • Salus dans La rousse[...]
  • Tigrou dans Waf - Julien Do[...]
  • Ensuspens dans Waf - Julien Do[...]
  • Laugierandre dans Poète, il faut[...]
  • Pierre dans Auto-Editer son[...]
  • Lili dans Correspondance [...]
  • Oxalys dans Correspondance [...]
  • Loren dans Et si la philos[...]
  • Patrick dans Invitation[...]