Page : 1

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Auteurs Messages

Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 18h51 le 22 Nov 20




Dans les bois dépouillés aux frimas de l’automne,
Quand le chagrin du vent murmure sa douleur,
Tout est mélancolie, et la feuille frissonne
À la morsure hostile oxydant sa couleur.

Sous le ciel nébuleux, où le stratus plafonne,
Quand semble s’endormir la languide rumeur,
La forêt tout entière au regret s’abandonne
En un ultime hommage à la dernière fleur.

Mon âme et puis mon cœur à ces gouttes d’extase,
En recueillent le rêve et, dans les mots, l’emphase
Qui consigne à mes vers leurs sentiments de foi.

A l’autel de mes sens, des fleurs d’amour, ô charme !
Parfument tendrement ce plaisir qui m’échoit,
Et qui, innocemment, me conquiert d’une larme.

ANDRÉ




Ce message a été édité - le 22-11-2020 à 18:52 par Laugierandre


Kerdrel
Membre
Messages : 746


Posté à 21h56 le 22 Nov 20

Bonsoir André,,

j'apprécie, et en particulier le second quatrain qui est très beau

Coucou

Agréable soirée

Salut Salut Salut


Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 12h21 le 23 Nov 20


Bonjour KERDREL,

Je ne recherche pas l'effet, je couche simplement sur le papier les sentiments de moments vécus et marquants. Quoi de plus manifeste que de communiquer pudiquement et de faire partager le ressenti.

MERCI pour ta lecture, ton partage et ton appréciation.

Excellente journée.

CARPE DIEM

ANDRÉ

Salut Salut Salut


Arcane
Membre
Messages : 1049


Posté à 16h28 le 23 Nov 20

Création que j'entends arriver de loin,
Une musique d'un merveilleux paroissien,
Hyper lisible aux airs de" chaque saison''
Qu'il rendit sensibles avec orchestre et violons...

Educateur au lycée de jeunes filles...
Muses d'alors, alignées dans ses partitions
Vivaldi les habillera en jonquilles
Au printemps éblouissant dans sa création !

"""Nommé professeur de musique dans cet orphelinat pour jeunes filles, l’année même où il est ordonné prêtre, il y passera l’essentiel de son temps, accédera à la fonction de maître de chapelle, et y composera la plupart de ses œuvres. Disposant ainsi d’un véritable laboratoire musical et d’un potentiel vocal envié, il développe son art tout en formant ses jeunes élèves jusqu’à leur faire atteindre un niveau d’excellence reconnu par ses pairs venus le visiter parfois de loin et assister aux concerts de l’Ospedale. Il crée ainsi avec succès son oratorio Juditha Triumphans, pour célébrer une victoire vénitienne sur les Turcs..."""".. BRAVO !



Ce message a été édité - le 23-11-2020 à 16:31 par Arcane


Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 17h28 le 23 Nov 20


MERCI, ARCANE, pour cette intéressante exégèse et pour la comparaison. Tu es adorable. j'apprécie tes sentiments spontanés et ces petits quatrains toujours réjouissants et sincères qui accompagnent fidèlement chacun de tes commentaires.

GROS BISOUS du marseillais de l'équipe.

ANDRÉ

Salut Salut Salut


Jean-Mi
Membre
Messages : 559


Posté à 19h15 le 23 Nov 20

André,

Franchement c’est beau et j’ai aussi un petit faible pour le deuxième quatrain.
Quelle douceur d’écriture.

Merci
Jean-Mi


Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 10h36 le 24 Nov 20


Bonjour JEAN-MI,

Comme je l'ai écris à KERDREL, il n'y a pas d'artifice dans ces évocations. Il s'agit d'impressions suscitées lors de flâneries agrestes au milieu de paysages alpins.

Je te REMERCIE infiniment pour tes mots d'assentiment, ainsi que pour tes fidélités de lecture.

Passe une bien agréable journée.

CARPE DIEM et TRÈS CHALEUREUSE AMITIÉ.

ANDRÉ

Salut Salut Salut


Loren
Membre
Messages : 44


Posté à 12h37 le 25 Nov 20

Bonjour Laugierandré
Merci pour ce poème Emouvant et charmant.
Carpe diem.


Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 17h57 le 25 Nov 20


Bonsoir LOREN,

Avec la transformation de plus en plus accélérée de la société rurale en société urbaine, la poésie bucolique s'offre comme un ultime rempart pour les poètes amoureux de la Nature. Élégante et chargée d'harmonie, vivifiante, elle s'épanouit dans une vive émotion où la pensée n'est jamais réduite en suivant l'ordre naturel de ses idées et de ses impressions.

Très touché par ces mots généreux et spontanés, et heureux que mes quelques vers aient eu cet agrément.

Très bonne soirée et bien chaleureuse Amitié poétique.

ANDRÉ


Tonindulot
Membre
Messages : 2547


Posté à 16h57 le 26 Nov 20

Comme il est rassérénant de flâner dans le coin, lors qu'en confiné on s'octroie quelque lecture sereine...

Salut l'as des descriptions sans pareilles...

Oui tous tes mots pètent show...

Amicale pensée

Coucou Coucou Coucou


Laugierandre
Membre
Messages : 1772


Posté à 11h37 le 27 Nov 20


Qui mieux d'autre que toi, qui est en contact permanent avec la Nature, peut en apprécier les bienfaits et assister aux changements magiques des saisons.

Le printemps et l’automne sont mes saisons favorites, car elles s'annoncent comme un tremplin, une promesse de renouveau, une occasion de se reconnecter quand les teintes, en automne, revêtent leurs plus belles couleurs. C'est le meilleur moment pour avoir une vision positive et reposante, et vivre en harmonie avec les paysages.

MERCI TONIN, pour ta fidèle Amitié ainsi que pour tes appréciations que je lis toujours avec un vif intérêt.

Excellente journée.

CARPE DIEM

ANDRÉ

Salut Salut Salut



Ce message a été édité - le 27-11-2020 à 11:38 par Laugierandre

Vous devez être connecté ou demander l'accès au forum pour répondre à ce message.

Page : 1